Search
lundi 19 avril 2021
  • :
  • :

Vaccin-Covid-19: seul Sinovac sauvera le Mali

Le Twitman touche-à-tout, apologétique à l’égard du Gouvernement, n’est pas avare de brocardage : ‘’vaccin contre la COVID 19 : j’encourage le Gouvernement à présenter rapidement une stratégie nationale comme l’ont déjà fait plusieurs pays africains dont certains voisins. Quand aurons-nous le vaccin ? Quel vaccin ? Combien de doses ? Pour qui ? Allons-nous nous reposer uniquement sur le système mutuel international COVACS ? Ou allons acheter nous-mêmes ? Ou bien solliciter de la CEDEAO ou de l’UEMOA de s’impliquer ? Merci à nos autorités de nous en dire plus’’.

Pour un ancien coronavirusé, pardon ancien malade de la Covid-19, l’inquiétude est légitime et l’alerte très opportune. Quand on a vécu ce qu’il a vécu, Mara a tout à fait raison, en bon musulman, on se doit ne pas souhaiter la même galère à ses compatriotes. Donc son interpellation du gouvernement ne peut être que la bienvenue dans ce contexte d’insouciance généralisée.
Mais pour un ancien Premier ministre, ancien maire, ancien député et un ancien chef de parti les interrogations de Moussa Joseph Mara ne peuvent pas ne pas soulever des interrogations, pardon des questions sur la fourberie et la perfidie coutumières à la gente politique. Mara veut-il donner le pilotage à vue comme plan de riposte contre la Covid-19 ou conseiller sincèrement aux autorités de la Transition d’arrêter l’insouciance pour anticiper ? Conseil ou dénonciation, le jeune ancien politicien n’a pas joué à l’ancien combattant pour qui sait lire entre les lignes.
Pour l’avenir, il faut anticiper. Pour se dépêtrer de cette mélasse de pandémie galopante de Coronvirus, il faut engager la course au vaccin. Mais CEDEAO et UEMOA, c’est comme l’affaire des peulh là (Fou goto)… Monsieur le Premier ministre, ça ne brûle pas la bouche dites-le : allons frapper à la porte du grand frère et camarade chinois. On ne sera pas déçu et on s’aide. Wallaye !!!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *