Village de Faraba dans la commune rurale du Mandé: le geste de solidarité de HOPE center

9

23 actes de naissance, 10 machines à coudre simples, 10 brebis, 2 jets de maillots, deux ballons de football et un jardin maraicher, d’un coût d’environ 8 millions de F CFA, c’est le geste de solidarité que vient de faire l’Association « Hope Center », littéralement traduit en français « Centre de l’espérance », et ses partenaires aux populations du village de Faraba dans la commune rurale du Mandé.

La cérémonie de remise de cet important appui a eu lieu, vendredi dernier, dans la cour de l’école de Faraba ; sous la présidence du maire délégué de Faraba, Adama DIAKITE. C’était en présence du chef de village de Faraba, N’Goyi DIAKITE ; du représentant de l’ONG « Vie Bonne », Amadou Djibrilla MAÏGA ; de la représentante de l’ONG Femnet, Mme Assan DIALLO ; de la présidente de l’Association « Hope Center », Mme Fatoumata DJIRE, des représentants des femmes et des jeunes de Faraba.
Ce geste de l’ONG « Hope Center » s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives de la journée panafricaine des femmes célébrée le 31 juillet de chaque année.
En remettant ces dons, la généreuse donatrice Mme Mme Fatoumata DJIRE, a souligné qu’elle était venue en tant que femme, mais aussi en tant que sœur et fille répondre aux sollicitations des populations de cette localité.
Ce geste, a-t-elle rappelé, est la réponse à une promesse faite au chef de village à l’issue d’une visite de diagnostic dans la localité en septembre 2015. C’était en compagnie de certains partenaires techniques et financiers.
Au cours de cette visite prospection, l’Association « Hope Center », membre du réseau Femnet, s’était rendue compte que les populations de Faraba font face à plusieurs contraintes, parmi lesquelles on peut souligner : les difficultés liées à la scolarisation des enfants à cause du manque d’actes de naissance ; l’insuffisance d’eau potable ; l’insuffisance de matériels agricoles ; le manque de matériel de transformation des produits locaux pour les femmes ; l’insuffisance d’infrastructures sanitaires ; l’insuffisance des infrastructures scolaires, etc.
Face à toutes ces souffrances, l’Association « Hope Center », selon ses responsables, s’est sentie interpelée. Ainsi, grâce à l’accompagnement de certains partenaires, à savoir : l’ONG « Vie Bonne », le Réseau Femnet, l’Association « Hope Center » a pu mobiliser ces différents dons d’une valeur totale de 8 millions F CFA.
Des dons composés d’actes de naissance pour 23 enfants, de 10 machines à coudre simples pour les femmes, d’une unité de reproduction 10 brebis. De même, il y avait 2 jeux de maillots, deux ballons de football pour les jeunes du village. Par ailleurs, il est prévu la réalisation d’un périmètre maraicher (PM) pour les braves dames de Faraba, dont la première pierre a été posée à l’issue de la cérémonie. Le PM sera doté d’un grillage, d’un point d’eau.
Au nom des bénéficiaires, le chef de village, s’est réjoui de la tenue de la cérémonie avant de souligner que ce geste de l’Association « Hoper Center » s’inscrit en droite ligne des initiatives de développement de son village.
Au cours de la cérémonie, la représentante du Réseau Femnet, Mme Assan DIALLO, s’est engagée, au nom de son réseau, à prendre en charges les actes de naissance de 100 enfants. De même, le réseau, selon sa représentante, reste à l’écoute des femmes de Faraba pour toutes les préoccupations relevant de ses compétences.
Pour sa part, le coordinateur de l’ONG Vie Bonne, a tenu à saluer les responsables locaux pour la bonne collaboration et l’hospitalité.
De son côté, le maire délégué de Faraba, Adama DIAKITE, a aussi remercié les généreux pour leur geste de cœur. Il les a invité à faire bon usage de ces dons, notamment une mise en valeur efficiente du PM.

Par Abdoulaye OUATTARA, Envoyé Spécial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *