Search
vendredi 21 janvier 2022
  • :
  • :

Yirimadio: le Viaduc de la polémique

Le Premier ministre, M. Choguel Kokalla MAÏGA a procédé, hier lundi, à l’ouverture du Viaduc de Yirimadio à la circulation. Cet ouvrage a été financé par le Budget National pour un coût global d’environ 40 milliards de FCFA. Même si l’ouvrage est accueilli avec beaucoup de soulagement par la majorité des usagers, sur la toile, l’événement a donné lieu à des polémiques sur certains points. Si certains internautes remercient l’ancien président IBK pour l’initiateur, d’autres, par contre, trouve que le coût de réalisation de l’infrastructure est astronomique. Alors que le point est estimé à 30 milliards de FCFA, ce viaduc, selon les autorités, a été construit pour 40 milliards de FCFA. Par ailleurs, de l’avis de certains internautes, une inauguration officielle d’une infrastructure déjà finie sous les projecteurs des télévisions et des vidéomen, constitue un acte de populisme. Votre Facebookan du jour !

Moussa Mohammed Diallo : merci à notre Boua National, Boua du peuple, même si certains n’ont pas eu le courage de vous remercier, le peuples souverain du Mali vous dit merci monsieur le président de la République.

Badie Koné : le Mali Koura passe par saluer les actes positifs réalisé au passé. Merci IBK et bonne continuation aux autorités de la transition.

AdamaTogola : cette inauguration ne devrait pas se faire à cette heure. Le moment où la population et les écoliers devraient se rendre à l’école et au travail. La prochaine fois, vous devriezle faire entre 10 et 11 heures.

Mountaga Dembele : merci à tous ceux qui ont été sur ce projet ainsi que nos autorités. Il faut penser à une deuxième voie passant soit par Sirakoro, soit derrière le stade 26 mars pour substituer en cas de besoin.

Mamadou Alpha Diallo : Monsieur le ministre, Allah Kama, veuillez au balayage la route, car il y a trop de poussières sur cette voie en particulier.

HalidouMaiga : nous attendons impatiemment les routes indispensables à savoir l’axe Bamako-Gao et Bamako-Tombouctou.

Amed Choco Konaté : une très bonne chose…Mais je pensais que au temps de ATT, il avait déclaré que le 3è pont a été construit par les chinois pour un coût de 30 milliards de FCFA. Celle-là a été construite pour 40 milliards de FCFA….Mon esprit me joue des tours ou quoi? J’y reviendrai….

Baradji Adama Baradji : la commune IV souffre d’embouteillage, surtout au niveau du Woyowoyanko à Sébenikoro. Nous voulons un échangeur pour accéder au travail merci, soutiens à la transition. Vive la transition.

Saye Amaïbe Jérémie : une prière à l’endroit des autorités compétentes, de faire dégager tous les vendeurs qui occupent anarchiquement ce tronçon jusqu’à Dialacorobougou. Hier, le temps qu’on n’a pas mis entre Ségou -Baguineda, nous l’avons consommé plus dans ce tronçon et c’est énervant.

Ag HamadiKasni : félicitations au premier ministre qui a parcouru à pied 196 m, c’est du jamais vu.

Mamadou AllayeSagara : On veut la sécurité à Bankass et Bandiagara Koro et non les routes.

Diack Doumbia : Je sais que j’ai 1% de chance que ce message soit vu par les autorités, il serait important que chacun prenne ses responsabilités, en particulier la Police Nationale du Mali, pour veiller au respect de l’usage de ces biens. Les stationnements illégaux, les occupations des abords des routes, les vendeuses sur la route… j’en passe.

SolomaniSanogo : vraiment je suis désolée. Si on n’a rien à faire, on se balade entre les bretelles à Bamako. Tandis que nos villes tombent. À quand la fin de ce populisme, Choguelisme ? Un viaduc de 500m n’est pas une fierté.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *