Search
mardi 20 avril 2021
  • :
  • :

Zone de défense ou nouvelle diversion de la CMA

L’annonce fracassante faite par la CMA, relative à la création des ex-rebelles de Kidal “zone de défense et de sécurité relevant de son état-major’’ dans le Gourma a fait trembler la toile dans la journée de ce lundi. Si dans son communiqué, la CMA estime que c’est dans le but de mieux contribuer à la sécurité des personnes et de leurs biens ; pour la majorité des internautes, c’est une nouvelle diversion de la part de ce groupe signataire de l’Accord pour la paix en vue d’étendre davantage son influence dans la zone. Face à cette nouvelle ‘’provocation’’ la toile invite les autorités de Transition à la vigilance. Voici votre facebookan…

Jigi : la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) décide de “créer dans le Gourma une “zone de défense et de sécurité relevant de l’état-major de la CMA”. Les autorités de transition du Mali sont interpellées par cette décision unilatérale prise en violation de l’Accord de paix.

Cheick Idriss Ahmed Deedat : On a déjà la réponse des conséquences de la visite de la délégation du gouvernement à Kidal et celle du président de la transition à l’Élysée.

Modibo Sacko : c’est de la provocation malsaine.

Amadou Oumar Diallo : S’il vous plaît, arrêter de prolonger cette propagande du MNLA et son soutien français.

Ibrahima Bathily : mon frère Mahamadou Kane, il nous montre qu’on est impuissant.

Dado Nomoko : pendant que leurs membres occupent des postes clés dans le gouvernement, ils continuent de nous insulter. Walaye, moi je reste convaincue que la France n’est pas franche dans cette histoire. Après chaque visite à l’Elysée, on nous tape dans le dos au profit de je ne sais qui.

Macire Diop : Il faut bien que quelqu’un fasse quelque chose. Les populations de la zone n’ont personne pour les sécuriser et elles font l’objet de toute sorte d’exactions. Je crois que si quelqu’un prend l’initiative de les protéger de ce calvaire ; pourquoi pas? Il faut bien sécuriser ces zones et leurs populations qui sont aussi des Maliens et ont des droits.

Mangane Moukhadam Demsy : ce document, c’est juste rappeler que Kidal est différent du Mali. C’est triste Allahou Akbar !

Ibrahim Sidibé Ibra : la CMA met en place une zone de défense et de sécurité dans le Gourma sans le gouvernement.

Kanouté Oumar : Si la CMA cherche la merde, elle l’aura un jour. Pour le moment les FAMA ont d’autres chats à fouetter. Entre combattants CMA et terroristes, il n’y a qu’un pas !

Abdoulaye KONE : le Conseil Supérieur de la Défense du Gourma initié la CMA : Le commandant de zone, Alki Iknane Ag Souleymane est membre du Conseil National de la Transition (CNT). Il est du groupe G5 Sahel. On m’a fait savoir que ce Conseil de défense a été mis en place sans l’aval ou l’implication de nos autorités de transition. Alors question : Va-t-on ou doit-on le laisser siéger dans notre CNT ? Blo Bòra Koumala dêh.

Tahirou Dembele : Blo, comme ils ont été nommé, donc les gens qui l’ont nommé, doivent les d’émettre, et c’est urgent.

Yoro SOW : la CMA dans le Gourma: c’est le début de la matérialisation des frontières entre le Mali et l’Azawad.

Koureichy Cisse : la frontière, si elle doit avoir lieu, ce serait (Fakala). C’est l’État qui l’a tracée en premier. Malheureusement.

Yacouba Aliou Toure : Allahou Akbar ! Où sont vos putschistes ? Personne ne peut cacher le soleil par sa main. On ne peut pas aimer une chose et son contraire. Aujourd’hui, la situation d’un Etat dans un Etat se renforce davantage. Deux armées dans une même république. On ne verra pas ça nulle part qu’au Mali ?

Yacouba Sanogo : On fait comme s’il n’y a rien. On ne doit pas répondre aux provocations. C’est pour chercher un prétexte. Ils ont dit que sa sera en collaboration avec les FAMa. Ce qu’on redoute, c’est de savoir si ce n’est pas fait avec l’accord de Barkhane et de la MINUSMA. Mais les FAMA doit rester sur leur position.

Usman Dede : Ce pays n’est plus sérieux, Wallaye.

Salihou Ibrahim Toure : la CMA, les FAMA et leurs partenaires savent que les cartes sont entre les mains de Iyad et de l’EIGS. N’importe qui peut faire le même genre de communiqué et ça ne changera pas les choses. Ce communiqué veut juste chatouiller les Anti-Accord d’Alger.

Ly Jibril Gavinane : Allons Soloman, Malikura tè !

Abdoul Karim Ag Matafa : Si le CNT vous appartient, alors il faut le chasser.

Djiguiba Daoud Ben Hassan : Hassane Ganaba, la CMA est en train d’agrandir son territoire on fait comment ? J’espère ton ami Kaou Djim est au courant ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *