Search
mercredi 14 avril 2021
  • :
  • :

14è Semaine de l’étudiant de la FMPOS: mme Gakou Salamata Fofana marraine

C’est sous le thème: «Etudiant et recherche scientifique» que les activités de la 14è édition de la Semaine de l’étudiant de la Faculté de médecine et d’odonto stomatologie (FMOS) et de la Faculté de pharmacie (FP) ont été lancées, la semaine dernière, par l’ancienne ministre GAKOU Salamata FOFANA, marraine de l’événement.

L’évènement a enregistré la participation de plusieurs responsables universitaires, des autorités administratives et politiques de la Commune III ainsi que des étudiants de l’Université de la médicine et de la pharmacie du Mali.
Tout émue, la marraine de cette 14è édition de la Semaine de l’étudiant de la Faculté de médecine d’Odonto stomatologie et de la Faculté de pharmacie, dit avoir mesuré toute la confiance placée en elle pour parrainer cet événement.
«C’est donc un honneur et une grande surprise, pour moi en tant que technicienne du béton d’être choisie comme marraine de cette édition», a félicité Mme GAKOU.
Aussi, a-t-elle noté, à travers sa personne, ils établissent une courroie de transmission, entre les acteurs de la santé et les ingénieurs de BTP.
«Oui, j’ai très vite compris, les guerriers de la santé et nous les ingénieurs de BTP sommes des guerriers de l’abri de la protection tout simplement de l’habitat et notre dénominateur commun est la science», a relevé la marraine.
Par ailleurs, a-t-elle noté, depuis plusieurs années, les progrès technologiques ont bouleversé le champ de la santé. En effet, la formation des étudiants médicaux et paramédicaux engagés dans les professions de santé, est-t-elle convaincue, doit être le moteur de cette révolution dans notre pays. Pour preuve, plusieurs études révèlent que le Mali a fortement besoin de personnel de santé en quantité et de qualité en vue de répondre aux attentes de nos populations en matière de soins de santé.
«C’est dans la formation d’aujourd’hui que l’on dessine le visage de la santé de demain. Cette formidable accélération du progrès médical peut parfois contribuer à des inquiétudes, du côté des étudiants, des praticiens en formation, mais aussi des professionnels qui s’interrogent sur leurs pratiques professionnelles, la reconnaissance de leurs professions, de leur mode d’exercice et de leur évolution de carrière», a expliqué la marraine.
Selon Mme GAKOU, cette 14è édition de la Semaine de l’étudiant est une occasion sans précédent, d’initier ces jeunes étudiants ambitieux au monde de la recherche, de revisiter les études médicales et paramédicales, ainsi que leur mode de régulation.
A son avis, le thème: «Étudiant et recherche scientifique» retenu pour cette édition est pour les femmes ingénieurs un thème très significatif qui cadre parfaitement avec les objectifs de l’Association des femmes ingénieurs, qui sont : l’amélioration des conditions de vie de la population, singulièrement des femmes, et cela ne peut se faire qu’à travers les merveilles des résultats de la recherche scientifique.
Pour l’évolution de la qualité de notre médecine, elle estime que nous devons tenir compte du niveau de la formation des jeunes étudiants qui sont l’espoir de demain, pour couvrir au mieux les besoins de notre population.
Dans la même veine, elle a demandé avec insistance aux responsables universitaires de notre pays de faire reposer les formations sur une exigence de qualité et sur des référentiels de compétences.
«Notre objectif commun est de maintenir notre pays à un meilleur niveau des indicateurs mondiaux de santé publique», a-t-elle martelé.
Enfin, Mme GAKOU Salamata FOFANA a souligné que l’Association des femmes ingénieurs sera extrêmement attentive aux recommandations auxquelles la Semaine de l’étudiant de la Faculté de médecine d’odonto stomatologie et de la Faculté de pharmacie va parvenir au terme de cette 14è édition.

Par sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *