Search
dimanche 28 février 2021
  • :
  • :

Affaire mœurs ou tentative de musellement: Ras Bath arrêté et introuvable

Le célèbre chroniqueur Mohamed Youssouf BATHILY dit Ras Bath a été arrêté chez lui par deux individus le lundi soir. Il serait détenu par la Sécurité d’État, selon des membres du Collectif pour la défense de la République (CDR) dont il est le porte-parole.

Animateur de l’émission ‘’Grands dossiers’’ sur les ondes de la radio Renouveau, Mohamed Youssouf BATHILY alias Ras Bath a été enlevé le lundi dernier chez lui. L’information qui a fait le tour des réseaux est confirmée par des responsables du Collectif pour la défense de la République (CDR) dont il est le porte-parole. «Ce qui s’est passé est un enlèvement pur et simple. C’est un moyen pour mettre fin à la liberté d’expression. Les nouvelles autorités sont derrière cette action parce que Ras Bath dit des choses qui vont contre leur action », a nous indiqué un des militants du CDR, Issa KEITA. Selon lui, depuis hier mardi, ils sont en train de faire le tour des postes de Police et de la Gendarmerie à la recherche de celui qu’ils appellent leur ‘’Guide’’. C’est pourquoi, estiment-ils cette arrestation extrajudiciaire. C’est une séquestration, un enlèvement, dénoncent les membres du CDR. « Si tel n’était pas le cas, au moins, ses proches devraient avoir de ses nouvelles et savoir les raisons pour lesquelles il a été arrêté », soutient notre interlocuteur.
Et pour manifester leur indignation et exiger la libération de Ras Bath, une dizaine de personnes sur des motos a manifesté à Bamako pour rallier la Maison de la Presse. Sur place, ils scandaient ‘’la liberté pour le chroniqueur’’ qui, selon eux, a été arrêté pour ses convictions.
Aussi, le Groupe Renouveau affirme dans une déclaration postée sur Facebook : ‘’c’est avec une grande stupéfaction que le groupe Renouveau a appris la nouvelle de l’enlèvement de Mohamed Youssouf Bathily, animateur de l’émission «Grands dossiers» sur Renouveau FM. En attendant, d’être édifié le groupe Renouveau rappelle par la même occasion que la liberté d’expression demeure un droit constitutionnel protégé dans toutes les sociétés modernes de notre époque’’.
Si les voix officielles ne pipent mot sur cette affaire, toutefois dans la foulée de son arrestation un individu Aboubacar Sidiki SOUMAORO, dans une vidéo de près 2 minutes, affirme avoir porté plainte contre lui. « Ça fait deux ans que Ras Bath a déstabilisé mon foyer. J’étais membre du CDR pendant 8 ans. Je considérais Ras Bath comme un frère. Mais pour me récompenser, il n’a trouvé autre chose que sortir avec ma femme. Après 7 mois de recherche, c’est maintenant que j’ai pu retrouver ma femme et porter plainte contre lui. Alors j’ai décidé, à travers cette vidéo, d’informer l’opinion nationale et solliciter par la même occasion son aide afin que la justice soit rendue »

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *