Search
samedi 21 octobre 2017
  • :
  • :

Appui aux malades pauvres: l’AMD a lancé ses activités

L’Association des amis des malades démunis (AMD), sous le parrainage du président haut conseil islamique du Mali, a lancé ses activités le samedi dernier en vue de venir en aide aux malades pauvres. Le CICB a abrité la cérémonie.

L’événement a aussi réuni autour du parrain le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane BABY ; le président de l’AMD, Mamadou Baba DIARRA. Ils étaient également y prendre part des membres de l’association, des acteurs de la santé  ainsi que des malades ayant bénéficié de l’appui de l’association.

La structure de bienfaisance a été créée en mai 2014 avec l’objectif de soutenir les malades dépourvus de moyen financier pour la prise en charge des opérations médicales. La cérémonie de lancement était symbolique pour présenter la structure et expliquer les activités que l’association mène.

À son actif, elle a déjà plusieurs actions et activités avec la prise en charge notamment de 145 patients pour un budget de plus de 5 millions de FCFA.

Le président de l’association a indiqué que l’événement consacre le lancement officiel de leurs activités de solidarité en faveur des malades démunis au sein de nos structures de santé; à travers lequel, ils veulent mettre en valeur l’élan de solidarité dans notre pays.

D’autant plus que dans les explications du président Mamadou Baba DIARRA, il ressort que l’association a été créée suite à des constats de difficultés auxquelles des patients sont butés pour le traitement de leur maladie.

«Ils sont nombreux à être confrontés à des difficultés de prise en charge de leur maladie. Combien sont-ils couchés sur leur lit dans les hôpitaux et même dans les familles dépourvues des moyens financier et physique», illustre le président DIARRA des difficultés des patients pour se soigner.

Face à la situation, il est persuadé que chacun peut apporter sa contribution en donnant de la joie et du soulagement à ces personnes soit en les assistant ou en leur offrant des aides précieuses en espèces ou en nature.

Pour le choix des malades éligibles à l’aide, le Secrétaire général de l’association a souligné des enquêtes qui sont menées auprès des responsables des centres sanitaires. En plus de renforcer plus cette collaboration, le Secrétaire général a annoncé, dans les perspectives,  des journées de consultation gratuite, la formation des agents des structures sanitaires démunies, entre autres.

Le parrain de l’événement, Imam Mahamoud DICKO, en lançant les activités de l’association, a salué l’initiative qui répond aux valeurs de solidarité chère à notre pays. C’est pourquoi il s’est réjoui d’être le parrain de l’événement.

Aussi, selon Mahamoud DICKO, l’acte est un devoir religieux lorsque le Saint Coran relève: « Sauver une vie équivaut à donner une vie à toute l’humanité. Par ailleurs, ôter également la vie à une personne, c’est ôter la vie à toute l’humanité».

La cérémonie a également été marquée par le témoignage des personnes qui ont eu à bénéficier de l’appui de l’association.

Par Sikou BAH

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *