Search
lundi 1 mars 2021
  • :
  • :

Assainissement du District de Bamako: la CII lance son opération coup de bakai

Le maire de la commune II du District de Bamako, Cheick Abba NIARE, pour aider à rendre la ville de Bamako propre, a lancé, le lundi dernier, à la promenade des Angevins à Bagadadji, l’opération de salubrité des espaces publics de ladite localité. C’était en présence du gouverneur du District de Bamako, Ami Kane.

En collaboration avec le gouvernorat du District de Bamako, les associations de transporteurs, de commerçants détaillants, cette opération est mise en œuvre par la mairie de la commune II. Elle a pour objectif de contribuer à soutenir les actions d’assainissement de la ville de Bamako, de façon générale, et la commune II, en particulier, avant le jour même du sommet Afrique-France.
C’est sur l’espace public dénommé « la promenade des Angevins » sis à Bagadadji que les premiers coups de balai de l’opération ont été donnés par le maire de la CII et le gouverneur du District de Bamako, en présence des notabilités de la commune et autres acteurs de la ville de Bamako qui se sont mobilisés pour faire de cette action, une réussite.
Le gouverneur du District de Bamako, qui accompagne l’opération, a salué la mairie de la commune II pour avoir initié cette action parce qu’elle participe à la salubrité de la ville de Bamako. Elle s’est également réjouie du fait que ces actions s’inscrivent dans le cadre de l’assainissement de la ville en prélude au sommet.
«Nous devons tout faire pour accueillir nos hôtes dans un cadre bien propres parce. C’est l’image du Mali qui est en cause. C’est pourquoi j’appelle à la mobilisation de tous les Maliens pour l’assainissement de la ville de Bamako. Nous souhaitons que toutes les communes soient bien assainies. Pour cela, il faut que les populations soient assidues au nettoyage de la ville», a-t-elle invité.
Pour une action durable de salubrité du pays, elle pense que cette initiative ne doit pas se limiter seulement à une opération pour le sommet Afrique-France tout en soutenant que l’assainissement est une action de tous les jours.
« Au-delà du sommet, il faut que nous comprenions que l’assainissement ne doit pas être seulement une affaire du sommet France Afrique. Il doit être un engagement collectif et individuel de tous les jours», a conseillé le gouverneur du District de Bamako.
Sinon, a signalé le gouverneur, il n’est pas agréable de voir que les devantures de certaines structures sises en commune II comme l’Assemblée nationale, la grande mosquée de Bamako, le CHU Gabriel Touré soient délabrées et laissées pour compte. D’où, sa présence au lancement de cette opération pour exprimer son soutien et son accompagnement au maire de la CII.
De son côté, le maire Checik Abba NIARE a rappelé que l’assainissement est au cœur de son projet de société et c’est pourquoi avec son équipe ils sont décidé d’élaborer ce projet afin de rendre propre certains espaces publics de la commune II. Il a aussi rassuré le gouverneur, qui a exprimé son inquiétude quant à la pérennisation de l’opération, que l’initiative va se poursuivre pendant leur mandat.
Par ailleurs, il a informé qu’en plus de la promenade des Angevins à Bagadadji, les agents balayeurs vont passer dans les coins et recoins de la commune II pour assainir des espaces publics.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *