Search
samedi 19 juin 2021
  • :
  • :

Avantages accordés aux anciens présidents de l’AN: Magma Gabriel KONATÉ abdique

Face aux nombreuses critiques et interpellations suite à la publication de son projet de loi portant régime spéciale de pension de retraite et autres avantages accordés aux anciens présidents de l’Assemblée nationale ou de tout autre organe parlementaire ou législatif, Magma Gabriel KONATÉ a adressé une correspondance au Président du Conseil national de transition pour annoncer son retrait. Ce projet de loi qui a suscité de grand bruit visait à accorder une pension de retraite aux anciens Présidents de l’Assemblée nationale ou de tout autre organe parlementaire ou législatif en République du Mali.

L’homme de culture, non moins membre du Conseil national de Transition, Magma Gabriel KONATÉ, avait justifié son initiative par le fait que les anciens présidents de l’Assemblée nationale ou de tout organe parlementaire ou législatif sont d’éminentes personnalités politiques ayant occupé de hautes fonctions en jouant un rôle très important dans la conduite des affaires de l’État. Pour Magma Gabriel, l’Assemblée nationale étant la troisième Institution de l’État conformément à la constitution du 25 févier 1992, il y a lieu d’accorder respect et considération aux femmes et aux hommes qui ont eu la lourde responsabilité de présider aux destinées de cette Institution.
« En effet, les anciens Présidents de l’Assemblée Nationale ou tout autre organe parlementaire ou législatif continuent d’incarner une image de marque de l’institution qu’ils ont eu à diriger, même après la cessation de leur fonction. A ce titre, ils doivent jouir, à l’instar des anciens Présidents de la République et des anciens premiers Ministres, des avantages à hauteur », avait-il défendu dans son projet de loi.
En effet, outre la pension, M. KONATÉ aimerait que les anciens présidents de l’Assemblée nationale bénéficient des avantages en nature ci- après : un passeport diplomatique ; deux agents de sécurité ; un véhicule et un chauffeur ; la domesticité ; une indemnité de logement ; une indemnité d’électricité ; une indemnité d’eau ; une indemnité de téléphone.
Aussi, devraient-ils bénéficier d’une prise en charge complète des frais médicaux.
Depuis la publication de cette proposition de loi sur sa page Facebook, l’auteur a été sévèrement critiqué par les internautes. Il a été traité de tous les noms d’oiseaux. Pour beaucoup de Maliens, il y a beaucoup mieux à défendre au profit des couches défavorisées que de réclamer une pension de retraite pour les anciens présidents de l’Assemblée nationale.
Après avoir bien analysé les critiques et les conseils des uns et des autres, l’auteur a purement et simplement décidé de renoncer à son projet de loi à polémique. C’est à travers une lettre adressée au Président de l’Assemblée nationale que Magma Gabriel KONATÉ informe du retrait de sa proposition de loi portant régime spécial de pension de retraite et autres avantages accordés aux anciens Présidents de l’Assemblée nationale ou de tout autre organe parlementaire ou législatif.

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *