Search
samedi 21 mai 2022
  • :
  • :

Cinéma: « Taane », la dame combative

Le metteur en scène et promoteur culturel, Alioune Ifra N’DIAYE, a présenté en avant-première de son premier long métrage, ‘’Taane’’, le mardi 22 mars 2022, à l’Institut français de Bamako. Orange Mali, l’un des acteurs de la promotion de la culture, accompagne l’initiative.

« Taane » par déformation de Tante est l’intitulé du film de Alioune Ifra N’DIAYE qui l’a présenté en avant-première, le mardi soir, en collaboration avec Orange Mali.

Ce premier long métrage du metteur en scène malien est l’histoire d’une vendeuse de ‘’soumbala’’ de la ville de Sélingué qui, malgré les difficultés, croyait en ses rêves.

Mère de plusieurs enfants, avec son statut matrimonial de femme divorcée plusieurs fois, aucun répit pour Taane d’œuvrer pour l’éducation de ses enfants.

Elle a su accompagner ses 4 enfants, 2 filles et des jumeaux de 3 pères différents, qui ont pu faire de bonnes études et se construire une vie sociale correcte.

Ses 2 premières filles sont des cadres et ont su fonder une vie familiale satisfaisante. Ses jumeaux ont aussi fait de bonnes études, l’un avocat, l’autre gestionnaire, mais peinent à se trouver des épouses aux grands désespoirs de Taane.

En effet, Alassane, l’un des jumeaux de Taane et Zeina, tous les deux avocats, tombent amoureux l’un de l’autre. Une relation qui va être butée au refus du père de Zeina qui s’y oppose au motif que Alassane est un handicapé.

Grâce au poids du griot, à l’amour, les deux vont pouvoir s’unir. Le film Taane se veut non seulement un film de pédagogie mais aussi un exemple d’engagement militant des Maliens en faveur d’une œuvre malienne. C’est aussi le message d’espoir lancé à la population malienne qui traverse une période très critique depuis 2012 à cause des multiples crises sécuritaires, socio-politiques, économiques.

Avec maestria, Alioune Ifra NDIAYE a su détecter les meilleurs talents du Mali et les mettre sur un même plateau. Il n’a pas tort quand il déclare que « le casting de Taane est certainement le meilleur, en termes de talent, d’expérience et de reconnaissance du grand public, que peut offrir aujourd’hui une œuvre audiovisuelle au Mali ».

Aux côtés des acteurs du cinéma malien très connu comme Fatoumata Coulibaly (FC) et Magma Gabriel Konaté, on retrouve des personnalités influentes et des artistes notamment Alima Djoba Togola, Tièblé Traoré, Drissa Diakité dit Driquinze, Bijou Siraba, Souleymane Doumbia dit Dantony Solo, Djimé Kanté, Djamy Sacko, Cheick Siriman Sissoko…

PAR SIKOU BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *