Search
lundi 25 janvier 2021
  • :
  • :

CNT: en toute clandestinité

Tout est prêt, les pensionnaires du CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION seront bientôt en fête, puisqu’ils s’assoiront sur des fauteuils instables.]
C’est une peine à présent de voir ainsi pousser ce CONSEIL avec des consignes imprécises et autant de stratagèmes.
Au lieu de se présenter comme l’instrument de rétablissement de l’État et une illustration parfaite de la fin du clanisme, ce dernier semble se forger dans la clandestinité, ce qui met certains groupes de personnes en furie ces temps-ci.
À mon humble avis, une condition essentielle pour que les citoyens se reconnaissent dans ce conseil et se dévouent corps et âme pour la réussite de cette transition, voire pour le rétablissement de l’État, serait d’associer un cadre géographique au décret fixant la clé de répartition entre composantes du CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION.
Le doute s’installe, et avec lui les divisions, alors le besoin de rétablir l’équilibre et réaffirmer que c’est l’État et le manifeste qui définissent la portée de la conviction Commune [redonner une meilleure image à la nation] et non les illusions optiques et galopantes de quelques présumés technocrates, se fait amèrement ressentir.
À cette allure, l’accumulation d’autant d’erreurs ne peut qu’être fatale …..
À chacun d’en juger selon sa conscience!
ABDOUL AZIZ DAO
N.B. : Le titre est de la Rédaction




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *