Search
dimanche 24 octobre 2021
  • :
  • :

Commande publique: plus de 100 acteurs formés à Sikasso

L’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS) a organisé, du 27 septembre au 8 octobre 2021, cinq sessions de renforcement des capacités des acteurs de la commande publique de la région de Sikasso. Présidée par le Gouverneur de la région de Sikasso, Siné DEMBELE, l’ouverture de ladite formation a enregistré la participation du président de l’ARMDS ; le Directeur régional des marchés publics et des délégations de service public de Sikasso ; le président de la Chambre régionale des métiers de Sikasso et plusieurs autres acteurs de la commande publique de la troisième région administrative du Mali.

Deux interventions ont marqué l’ouverture de ces sessions de formation.
Premier à intervenir, le Président de l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS), Alassane BA, a indiqué que durant ce séminaire, les formateurs chevronnés mandatés par l’ARMDS entretiendront les participants dans un cadre d’initiation sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement de la commande publique.
Selon lui, l’objectif recherché par ces formations d’initiation et de perfectionnement est double.
Il s’agit tout d’abord, dit-il, de fournir aux participants les bases indispensables en commande publique selon leurs secteurs d’activités à savoir l’administration publique, les collectivités territoriales et le secteur privé.
Le président de l’ARMDS a ajouté qu’il s’agira aussi de préparer les participants aux futures formations qui seront organisées dans le cadre du perfectionnement en commande publique niveau 1 et 2.
Le Dr Alassane BA a exprimé toute sa satisfaction au Gouvernorat, au Conseil de Cercle et à la Chambre régionale des métiers de Sikasso pour leur implication effective dans l’organisation des présentes sessions.
Dans son discours d’ouverture, le gouverneur de la région de Sikasso, Siné DEMBELE, a rappelé que le Mali, à l’instar de plusieurs pays de la sous-région, est résolument engagé à promouvoir une gouvernance économique et une efficience des dépenses publiques.
Il a affirmé que cet engagement s’est traduit en 2008 par la séparation des fonctions de contrôle et de régulation des marchés publics avec la création d’une Autorité de régulation des marchés publics. Depuis cette date, poursuit-il, nous assistons à une importance accrue du nombre et du volume des marchés dans notre pays.
Le chef de l’exécutif régional a rappelé qu’en 2020, 5 229 marchés ont été passés par l’ensemble des autorités contractantes pour un montant total de 501 706 354 327 F CFA sous le contrôle de l’organe de contrôle a priori.
Selon lui, au regard de l’importance des questions de marchés publics et de délégation des services publics dans l’économie nationale, la formation des acteurs dans ce domaine a toujours été une priorité des autorités du Mali et cela depuis plusieurs années.
Le gouverneur a exhorté les participants à l’assiduité.
Quant aux formateurs, il a invité ceux-ci à donner le meilleur d’eux-mêmes pour répondre aux besoins des participants.
Au total, les capacités de plus de 100 acteurs de la commande publique de la région ont été renforcées à travers 5 sessions de formation.
Au terme de ces formations, en plus du cahier du participant, plusieurs documents relatifs à la gestion de la commande publique ont été remis aux participants.

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *