Search
vendredi 26 février 2021
  • :
  • :

Commune IV: nette amélioration des mesures sanitaires

Malgré la propagation de la pandémie du COVID-19 dans notre pays, les électeurs étaient convoqués aux urnes ce dimanche 19 avril 2020 pour le 2e tour de l’élection des députés à l’Assemblée nationale. Au cours de ce scrutin, le principal défi s’appelle le respect des mesures barrière pour minimiser le risque d’explosion du Coronavirus. À la veille du scrutin, le bilan officiel faisait état de 216 cas positifs, dont 13 décès. Ont-elles été respectées comme promis ?

Contrairement au premier tour, qui a eu lieu 29 mars dernier, un tour dans certains centres et bureaux de vote de la CIV du district permettait de constater une nette amélioration du dispositif sanitaire. Un constat également partagé par la Mission d’Observation électorale de la Synergie 2020 qui a noté l’existence des kits sanitaires dans 96,2% des centres et bureaux de vote observés sur l’ensemble du territoire national.

En Commune IV, ils étaient 203 649 électeurs repartis entre 416 bureaux invités ce dimanche 19 avril 2020 à départager deux listes à savoir : Yèlèma le Changement, conduite à l’ancien Premier ministre Moussa MARA ; et l’Alliance UDD / PSDA, conduite par l’homme d’affaires Hamady SANGARE.

Au groupe Marie DIARRA de Hamdallaye Marché, l’ensemble des bureaux ont ouvert à 8 heures dans ce Centre fort d’une cinquantaine de bureaux.

Devant chaque porte d’entrée de l’établissement, un imposant dispositif sanitaire rappelle le contexte au visiteur qui est obligé de se laver les mains avant d’aller accomplir son devoir civique.

En tout cas, au bureau de vote N° 1 où nous étions au démarrage des opérations de vote, le vote a commencé à 8 heures avec les agents électoraux au complet et en présence des délégués des partis politiques. Ici, le matériel électoral était au complet à l’exception de la liste d’affichage.   

COVID-19 oblige, les agents étaient équipés de masques dans le bureau de vote, quelques fois de gants. Les masques sont distribués aux électeurs et on note la présence d’un flacon de gel hydro-alcoolique, mais pas de savoir et de kit à eau.

Moins d’une demi-heure après l’ouverture, le bureau avait enregistré 6 votants sur les 495 inscrits.

Plus loin, au bureau n° 4, c’est les mêmes constats. Là, on enregistre plus de 7 votants une heure après l’ouverture.

Dans les bureaux de vote 12 et 19, on ne signale aucune anomalie à part l’absence de listes d’affichage et l’engouement semble même être au rendez-vous avec 13 votants dans le N° 12 à 8 h30mn.

Selon le délégué CENI au bureau de votre n° 16, l’absence de liste d’affichage constitue une violation de la loi électorale.

« J’ai réclamé la liste d’affichage, mais on ne m’a rien donné », a déploré Mme Djénéba SISSOKO, présidente du BV n° 19.

Autre centre, autre ambiance, au Groupe scolaire de Falaba Issa TRAORE, de Lafiabougou, l’accès au centre de votre est conditionné au port d’un masque remis aux électeurs gratuitement un agent de sécurité.  Puis, le visiteur est dirigé sur un Kit d’eau avec du savon à côté pour conjurer le COVID-19.

Après ce rituel, l’électeur doit retrouver son bureau de vote sans l’aide d’une liste d’affichage. Si cette absence n’a pas désorienté ceux qui étaient là au 1er tour et qui connaissent leur BV, les électeurs qui ont décidé de prendre le train en marche souffraient de cette anomalie qui leur fait perdre plus de temps.

Dans le bureau n° 1 de ce petit centre qui en compte 11 au total, le président Odji TOGO est formel : pas d’anomalie et le bureau a ouvert 8 heures. Les opérations de vote se déroulent normalement et près de deux heures après l’ouvert, son bureau a enregistré 39 votants.

« Au premier tour, il y avait plus d’affluence que ça », nous a confié M. TOGO.

Plus loin, dans la même cour, le président du BV 10 n’est pas du même avis que notre premier interlocuteur.

« Chez moi, il y a plus de votants aujourd’hui qu’au 1er tour à la même période de la journée », nous a-t-il dit.

Dans ce bureau, le nombre de votants était estimé à une trentaine de personnes à notre passage, à 11 heures sur les 490 inscrits.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *