Search
lundi 1 mars 2021
  • :
  • :

Concours de fermiers: Yaya Coulibaly enlève le jackpot

Les Grands Moulins du Mali (GMM), à travers sa branche Bu Nafama, a organisé le concours 2016 des fermiers, portant sur les pondeuses, et qui a connu son épilogue, samedi dernier, à travers la publication des résultats qui placent en première position Yaya COULIBALY de Kabe Sanankoroba.

Au total 10 fermiers ont été récompensés à l’issue de ce concours pour lequel 3 critères avaient été retenus. Il s’agissait de : être un client des Grands moulins du Mali ; être fidèle ; l’appréciation des membres du jury en ce qui est de l’hygiène où 11 sous-critères ont été définis.
Selon le Directeur commercial du Groupe AMI, Abdoulaye KONATE, sur 450 fermes à Bamako et environs, une présélection a permis d’en retenir 10 sur la base du double critère de la clientèle et de la fidélité. Il a aussi fait savoir que tous les services concernés par l’élevage étaient représentés au sein du jury.
M. KONATE, au nom des Grands moulins du Mali, a remercié tous ceux qui ont accepté de prendre part à la cérémonie de remise des lots de la première édition du concours Bu Nafama. Toute chose qui traduit, à ses yeux, l’importance qu’ils accordent à ladite cérémonie.
Le Directeur commercial a également exprimé sa gratitude aux membres du jury et à tous les fermiers qui ont bien voulu accompagner sa société en acceptant les visites dans leurs fermes.
Il a annoncé la volonté de pérennisation de cette activité. Aussi il a donné l’assurance aux clients que les remarques faites sur la qualité des produits de la société et même sur le jeu concours, pendant les visites du jury, ont été remontées au niveau de la direction et qu’elles ont été prises en compte.
Le représentant des Grands moulins du Mali, avant de terminer, a souligné que le concours n’est pas organisé uniquement pour les fermiers ; mais aussi pour nous tous, dans la mesure où nous sommes tous consommateurs d’œufs.
La présidente de la Fédération des intervenants de la filière avicole au Mali (FIFAM), SANOGO Diarrata TRAORE, a remercié les Grands moulins du Mali pour son accompagnement constant et pour avoir compris très tôt qu’il fallait traiter avec une organisation. Aussi, a-t-elle fait savoir, il est un devoir de la FIFAM de l’accompagner.
Par ailleurs, elle a plaidé pour l’excellence pour être compétitif et ne pas être un pays de consommation. Mme SANOGO a aussi demandé une législation pour ce qui est de l’aviculture qui est une activité économique solide. Elle a encouragé la pérennisation du concours avec l’ensemble des acteurs de la filière avicole.
La présidente de la Fédération des intervenants de la filière avicole du Mali a proposé la mise en place d’une commission qui dégagerait plusieurs paramètres pour la pratique correcte de l’aviculture dans notre pays. Et pour cause, a-t-elle soutenu, ceux qui embrassent la filière devraient être complétifs et stricts sur les règles d’hygiène pour mettre le pays à l’abri de maladies aviaires.
Mme SANOGO a enfin sollicité le concours des Grands moulins du Mali pour le lancement d’un Journal de la FIFAM.
Dr Drissa COULIBALY, intervenant au nom de l’IER, de la Direction nationale de production animale et de la Direction nationale des services vétérinaires, a apprécié l’initiative du Groupe AMI et s’est dit honoré par l’association de leurs structures respectives au jury. Il a assuré de l’accompagnement constant des trois structures.
Réagissant à la proposition de la présidente de la FIFAM, Dr COULIBALY a fait savoir qu’un comité technique avait été mis en place lors de la crise de la grippe aviaire et qu’elle pourrait être mise à contribution.
Le président du jury, Yaya COULIBALY, a rappelé les critères retenus avant de livrer les noms des lauréats. Le premier sur la liste, Yaya COULIBALY, a reçu un pulvérisateur et 50 sacs de Bu Nafama. Les lots des autres gagnants étaient composés de pulvérisateurs, de couveuses intensives et de sacs de Bu Nafama.

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *