Search
mercredi 26 septembre 2018
  • :
  • :

Coopération décentralisée: un protocole entre la commune V et parcelles assainies de Dakar

Le maire de la Commune V du District de Bamako, Amadou OUATTARA, et son homologue de la Commune des Parcelles assainies de Dakar, Moussa SY, ont procédé, mercredi dernier, dans la cour de la mairie de la Commune V, à la signature d’un protocole de coopération entre leurs deux collectivités, appartenant toutes deux au Réseau de coopération décentralisée « le Grand Paris Sud Essone-Seine-Senart-Evry/Dakar-Kayes-Commune V et Nouakchott ».

La signature de signature s’est déroulée en présence du gouverneur du District de Bamako, Ami KANE ; des conseillers municipaux de la Commune V et ceux des Parcelles assainies de Dakar ; du coordinateur des chefs de quartier de la Commune V du district ; des responsables des services techniques. On y notait surtout une forte présence des femmes et jeunes de la Commune V.
Dans ses mots de bienvenue, le maire Amadou OUATTARA n’a pas caché sa joie d’accueillir la délégation de la Commune des Parcelles assainies de Dakar, conduite par son maire, Moussa SY.
Aussi, s’est-il réjoui de coopérer avec ladite Commune, prestigieuse et référencée au Sénégal par la qualité de la maîtrise d’ouvrage sociale à travers la mobilisation et la responsabilisation communautaire, la bonne gouvernance locale par la gestion administrative et financière.
Par ailleurs, a fait savoir le maire Amadou OUATTARA, certes la Commune V de Bamako n’est pas industrialisée, mais elle dispose d’un tissu économique dynamique, structuré autour des métiers et du commerce de demi-gros et détails.
Le maire s’est dit convaincu qu’avec la signature du présent protocole de coopération, un vif soutien et un accompagnement adéquat seront faits au profit des liens séculaires d’amitiés, de bon voisinage et de commerce transfrontalier qui existent entre Sénégalais et Maliens depuis la nuit des temps.
L’actuel maire de la Commune V a profité de l’occasion pour saluer l’engagement de son prédécesseur, Boubacar BAH dit Bill, dans la concrétisation de cette coopération entre les 2 Communes, le 5 mai 2015, en marge du Séminaire sur la Culture organisé par la ville de Dakar.
Cependant, il a tenu à préciser que la signature dudit présent protocole de coopération a été facilitée par leur appartenance au Réseau de coopération décentralisée « le Grand Paris Sud Essone-Seine-Senart-Evry / Dakar -Kayes-Commune V et Nouakchott ».
Cette coopération, a révélé le maire OUATTARA se veut multiforme dans les domaines les plus variés comme le développement socioéconomique et culturel, la sauvegarde de l’environnement pour les générations futures des deux collectivités. Il est prévu également des échanges d’expériences et de pratiques, ainsi que le renforcement réciproque des capacités.
De même, dans le cadre du développement socioéconomique et culturel, un accent particulier sera mis sur les activités génératrices de revenus des femmes et artisans et l’épanouissement de la jeunesse des deux collectivités.
« Merci pour la chaleur de votre accueil dans cette belle Commune que nous découvrons pour la deuxième fois, car la Commune V a été notre Diatigui lors de la Coupe d’Afrique des Nations en 2002. Elle a mis à notre disposition l’école CFI (Centre de formation industrielle) et le lycée Kankou Moussa pour loger les supporteurs sénégalais et c’est cette année que le Sénégal se qualifiait aussi pour la 1ere fois en Coupe du monde. Et voilà aujourd’hui 15 ans après, nous sommes de retour en terre malienne et cela va coïncider également avec la qualification du Sénégal en Coupe du monde Russie 2018 », a soutenu maire de la Commune des Parcelles assainies de Dakar, Moussa SY.
En effet, a-t-il souligné, l’envie et l’engagement des deux communes d’unir leurs forces dans le cadre des échanges entre les villes du Réseau de la coopération décentralisée d’agglomérations le Grand Paris Sud Essonne-Seine-Sénart-Evry/Dakar-Kayes-Commune V et Nouakchott va certainement être la locomotive qui pourra tirer cette nouvelle coopération dans d’autres secteurs d’activités comme l’économie, la santé, le sport, etc.
Le Mali et le Sénégal, dira M SY, sont certes deux pays différents de par la position géographique et au plan économique, il n’en demeure pas moins qu’ils sont confrontés aux mêmes problèmes de recherches de ressources budgétaires et d’équilibres de leurs comptes pour faire face aux dépenses inhérentes à leurs divers domaines de compétences et de recherchent des moyens additionnels sans attendre les subsides de l’État pour assurer entre autres à leurs populations une meilleure santé, éducation, une formation de qualité, un cadre de vie décent.
La Commune des Parcelles assainies, a rappelé son maire, dispose actuellement de 4 grands marchés. D’ailleurs, dans le cadre de la matérialisation du présent protocole, il a estimé que le premier acte à poser est l’organisation d’une foire à Dakar avant la fin de cette année. Pour ce faire, les responsables de l’organisation de cette foire vont tenir une réunion pour échanger sur les modalités d’une bonne organisation de ce rendez-vous.
Le présent protocole de coopération, est convaincu le maire SY, permettra d’établir un partenariat d’assistance mutuelle pour favoriser les échanges entre les élus et partager les expériences et pratiques institutionnelles réciproques.
Les actions, à son avis, pourront se décliner sous des formes variées telles que les échanges de personnels, l’assistance technique de mise en place de programme de coopération qui sera décliné sous forme de fiches de projet à mener.
Notons que la Commune V, avec ses 8 quartiers, compte près de 600 000 habitants. Le Conseil communal compte 45 membres, dont 14 femmes. L’organe exécutif est formé de 6 membres, dont 2 femmes.
La Commune des Parcelles assainies de Dakar quant à elle, compte 20 quartiers pour plus de 300 000 habitants. Un conseil municipal de 76 membres. Sur le plan électoral, c’est la première commune de Dakar.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *