Search
dimanche 24 octobre 2021
  • :
  • :

Coopération frontalière Mali-Côte d’Ivoire: conclave sur la matérialisation de la frontière

Le grand hôtel de Bamako, abrite depuis ce mardi 24 août 2021, les travaux de la première rencontre de la Commission mixte paritaire pour la matérialisation de la Frontière Mali-Côte d’Ivoire. Cette rencontre marque le début du processus de délimitation et de la démarcation de la frontière commune et le renforcement de la coopération transfrontalière entre les deux pays voisins.

L’ouverture des travaux était présidée par le représentant du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Abdallah FASKOYE ; en présence du Chef de file de la délégation ivoirienne, Diakalidia KONATE ; et des autorités frontalières des deux pays.
Dans son intervention, le représentant de la GIZ/PFUA, Mamoudou TAPILY, a rappelé que la présente rencontre revêt une importance capitale, car c’est la toute première réunion de la Commission Technique Mixte qui a pour objectif de lancer officiellement les activités de délimitation et de démarcation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Selon lui, il s’agit aussi de se pencher sur la coopération transfrontalière entre les deux pays.
Cette rencontre, a-t-il fait savoir, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’appui au Programme Frontière de l’Union Africaine (PFUA) financé par le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Etrangères depuis 2008.
De son côté, le chef de la délégation ivoirienne, Diakalidia KONATE, a rappelé que cette rencontre traduit la volonté des deux Gouvernements d’engager le processus de matérialisation de leur frontière commune, non pas pour se cloisonner, mais au contraire pour garantir la paix entre nos deux Etats.
Il s’agit aussi, dit-il, de garantir la coexistence pacifique entre nos deux populations frontalières.
Le conseiller technique chargé des frontières au Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Abdallah FASKOYE, a mentionné que le Mali et la Côte d’Ivoire étaient depuis la nuit des temps deux pays qui entretiennent des relations séculaires d’amitié et de coopération, basées sur les liens de fraternité et de solidarité qui unissent les deux peuples.
Pour M. FASKOYE, la frontière terrestre commune, longue de 532 km environ, et constituant le point de jonction des circonscriptions administratives du Mali et de la Côte d’Ivoire est l’une des frontières les plus paisibles que connait le Mali.
Selon lui, un accent particulier est à mettre sur l’action des autorités admiratives régionales et locales frontalières qui, à travers les rencontres frontalières, s’investissent inlassablement pour aplanir les difficultés de cohabitation entre les populations frontalières.
Il a estimé que la tenue de la présente rencontre de la Commission Mixte Paritaire permettrait d’avancer de façon effective vers la matérialisation de la frontière et la promotion de la coopération transfrontalière.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *