Search
samedi 19 juin 2021
  • :
  • :

Les coulisses du meeting de l’ACRT: ça tourne au vinaigre pour Kaou Djim !

Le Président de la Plateforme ‘’Appel citoyen pour la réussite de la transition’’ (ACRT), Issa Kaou DJIM a organisé, une manifestation de soutien à Assimi GOITA, président de la Transition, ce jeudi 3 juin 2021, à la Place de l’Indépendance. Cette manifestation qui se voulait une démonstration de force a finalement été un échec en raison de la faible mobilisation de Bamakois.
Malgré toutes les belles promesses de l’organisation grandiose de Kaou DJIM pour soutenir son mentor Assimi GOITA, les manifestants n’ont pas répondu massivement à l’appel à la place de l’Indépendance.
Une longue attente
A 15 h 30, comme prévu, il n’y avait que des mineurs qui se jettent de l’eau et les véhicules passaient comme rien n’était en cours. On pouvait compter que quelques individus devant le Monument de l’Indépendance pour dire OUI à Assimi GOITA.
Face à l’attente interminable, les organisateurs ont été obligés à exécuter leur programme, à 15H 45 devant les chaises vides des invités, parmi lesquels, l’artiste Salif KEITA. Il a fallu aux membres de l’ACRT, organisateur principal, d’occuper ces places pour combler le vide sur le podium.
C’est dans ces conditions que le président de l’ACRT, Issa KAOU DJIM a finalement pris la parole avant que la pluie ne disperse la manifestation au bout de quelques minutes.
L’incident
Au-delà de la faible mobilisation, ce qui a attiré l’attention des participants, c’est surtout l’intervention de Mme Penda KANE, une malienne de l’extérieur qui a fait le déplacement pour dénoncer le comportement de Kaou DJIM.
Dans une intervention iconoclaste, elle a indiqué que l’approche du président de l’ACRT n’est pas celle d’un rassembleur.
«Kaou DJIM vous êtes en train de diviser le Peuple malien. Parce qu’il était dans le M5. Kaou DJIM devait concilier avec le Peuple malien. Et ce que je vois aujourd’hui, c’est de la division. Quoi qu’il arrive, le M5 représente aussi le Peuple malien. Parce que le Peuple malien est avec les soldats quoi qu’il arrive. Mais ça, c’est une manigance pour diviser la population malienne. Mais ce que Kaou DJIM vient de faire, il est mort de sa belle », a-t-elle dit devant Kaou NDJIM visiblement pris à dépourvu.
Comme dit un adage « Dieu faisant bien les choses », la pluie a dispersé les manifestants pour sauver Issa Kaou DJIM.
Précipitation et cacophonie
Comme pour dire que l’événement a été préparé dans la précipitation, sur les lieux, pouvait voire des banderoles avec des messages comportant des fautes grammaticales. Pour preuve, il était noté ceci : «…des solutions malienes », sur l’une des banderoles.
Par ailleurs, au moment où tout le monde retient qu’il y a cinq continents, l’un des responsables de l’ACRT a parlé de quatre continents dans son intervention. Le représentant de l’ACRT de la Commune IV en la personne de Lahou KONTE a déclaré, dans ses propos, sur le podium, que cette manifestation était suivie dans les quatre continents. « Nous sommes présentement suivi dans les quatre continents du monde», a-t-il insisté.
L’histoire se répète
A titre de rappel, le 6 décembre 2020, le lancement officiel des activités de cette Plateforme (ACRT), a été aussi un échec total pour faute de mobilisation de gens, au Palais de la Culture. À 11 h 17 ce jour là, aucune affluence remarquable n’était visible pour ce lancement historique de FASO KA WELE (ACRT). Les responsables du nouveau mouvement ont finalement été obligés de s’adresser aux invités dans une salle Bazoumana Sissoko clairsemée comme ils l’ont fait ce jeudi 3 juin 2021, sur la Place de l’Indépendance.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *