Search
dimanche 11 avril 2021
  • :
  • :

Coupe sommet Afrique-France: la commune I remporte le trophée

La finale de la coupe dénommée « Coupe sommet Afrique-France » s’est jouée, le lundi dernier, au stade Mamadou KONATE de Bamako. Elle a été remportée par l’équipe de la commune I à l’épreuve des tirs au but, après un temps règlementaire de nul vierge partout, au score de (5-4) au détriment de la commune II.

Le président du Comité d’organisation nationale du sommet Afrique-France (CNOSAF), Abdallah COULIBALY; le représentant de l’ambassadeur de France au Mali, Jacques BATU, ainsi que plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre des Sports, Housseini Amion GUINDO, ont pris part à cette rencontre.
Outre ces personnalités, la présence des autorités communales, administratives du District de Bamako, des responsables de la Fédération malienne de football du Mali (FEMAFOOT) étaient au rendez-vous ainsi que des supporteurs des deux équipes finalistes qui avaient pris d’assaut le stade Mamadou KONATE.
Cette finale a été marquée par des interventions remarquées de responsables de notre pays et ceux de la France qui se sont succédé au micro pour saluer l’esprit de ce tournoi avant de prier pour que les valeurs olympiques puissent être de tremplin pour la paix et la cohésion entre les différents peuples d’Afrique et de France.
Le ton de ces interventions a été donné par le tout nouveau maire de la commune III du District de Bamako, Mme DJIRE Mariam DIALLO, qui a souhaité que le sommet soit l’occasion d’une mobilisation populaire comme les organisateurs du tournoi viennent de la démontrer. Aussi, elle a indiqué que la réussite de ce rendez-vous international était un honneur, mais aussi un défi que le pays se doit de relever.
De même, pour le représentant de l’ambassadeur de France, cette manifestation exprime la volonté des autorités nationales de faire participer toutes les couches aux activités de ce sommet. Aussi, une opportunité de véhiculer les messages forts de paix, d’union, de la cohésion, du pardon comme l’enseignement des valeurs olympiques du football.
« Cette initiative est originale dans la tenue du sommet Afrique-France qui vont marquer notamment la participation de la jeunesse à ce rendez-vous. Elle permettra également à la jeunesse de garder de bon souvenir de ce sommet », a apprécié M. BATU.
Pour sa part, le président du CNOSAF a rappelé que ce tournoi lancé en août 2016 reste fidèle aux visions du sommet, celles de susciter un engouement populaire autour de la rencontre et de promouvoir l’amitié entre les peuples d’Afrique et de France.
À quelques encablures du jour tant attendu, M. COULIBALY se dit émerveillé de la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la société civile et des acteurs politiques en vue de faire de cette rencontre, un point d’honneur pour le Mali.
« Les hommes et les femmes se mobilisent pour la réussite de cette rencontre entre l’Afrique et la France. Nous avons senti que les Maliens de l’intérieur comme ceux de la diaspora sont mobilisés pour ce sommet. À quelques heures de la rencontre, je suis heureux de déclarer que le Mali est prêt. Aussi, je demande aux autres de croire à la réussite de ce sommet », a-t-il indiqué.
Pour le ministre des Sports, il y a de quoi se réjouir de l’organisation de ce tournoi qui a fédéré pendant des semaines plus de 40 équipes, à travers le District de Bamako et mobilisé plus de 1000 acteurs amateurs du football et du sport, de façon générale.
S’agissant de la finale, elle a opposé l’équipe de la commune I et celle de la commune II. Après le temps règlementaire, le score était de nul partout. C’est ainsi que les deux équipes ont pu être départagées à l’épreuve des tirs au but. À cet exercice, l’équipe de la commune I s’est imposée sur celle de la commune II par (5-4) remportant ainsi le trophée de cette coupe et la somme de 200 000 FCFA contre 100 000 FCFA pour l’équipe vaincue. Les meilleurs joueur, buteur et gardien de but ont reçu chacun la somme de 25 000 FCFA.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *