Search
samedi 26 septembre 2020
  • :
  • :

Covid-19: les agents de santé en sentinelle

Pour lutter efficacement contre la maladie à Corona Virus et répondre aux urgences sanitaires des populations, le ministère de la Santé et des affaires sociales a lancé, le week-end dernier, l’initiative ‘’Agents communautaires sentinelle’’. C’était à l’ASSACO de Lafiabougou, en présence des responsables dudit départent et les partenaires techniques et financiers. Il s’agit de mettre à la disposition des populations des six communes de Bamako, des agents de santé mobiles qui consultent et soignent les populations à domicile. La cérémonie de lancement était présidée par le Dr Mohamed BERTHE.

Minimiser l’impact de certaines maladies chez les enfants de 2 mois à 5 ans dans la communauté, notamment le paludisme, la pneumonie et sensibiliser les parents sur la nécessité de protéger les enfants contre le COVID-19, tels sont les objectifs de cette campagne.
Le Dr BERTHE, a dans son allocution, estimé que cette campagne a pour objectif spécifique de renforcer la riposte communautaire au COVID-19, tout en augmentant l’accès à certains services de santé clés.
« Ce programme est une initiative des plus hautes autorités du Mali pour que les populations jouissent de leurs services de santé sans le plus grand effort. À travers ce programme, l’éducation et la promotion des bonnes pratiques, y compris le changement de comportement, le dépistage et le diagnostic ainsi que du traitement des cas simples du COVID-19 et surtout la référence des cas représentants des signes de danger, seront les activités principales des agents de santé mobiles », a-t-il précisé, avant d’ajouter que le dépistage de la tuberculose, du paludisme et la vaccination des enfants de 0 à 5 ans sont inclus. Il a ainsi appelé les populations à accueillir ces agents de santé à bras ouverts, pour leur faciliter la tâche.
« Les agents de santé communautaires seront déployés dans l’ensemble du district de Bamako. Ils feront le porte-à-porte pour s’enquérir de l’état de santé de chaque membre vivant dans les foyers visités, prendre en charge ou référer les cas de maladie. Ainsi, ils identifieront et qualifieront la transmission communautaire du COVID-19 afin d’interrompre la chaine d’infection. Pour mener cette mission à bon port, nous comptons sur l’accueil chaleureux de tout un chacun. En effet, ce programme est pour vous, chères populations de Bamako, et j’ose espérer que chacun d’entre nous en fera bon usage », a rassuré le Dr Mohamed BERTHE.

Par CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *