Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

‘‘Deuil sélectif et douleur exclusive’’

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 juin 2022, les combattants de la Katiba du Macina de Amadou Kouffa ont fait une expédition punitive sur les villages de Diallassagou, Dianweli, Deguessagou et environs dans le Cercle de Bankass en massacrant systématiquement les populations civiles. Le bilan humain de cette cruauté est officiellement de 132 morts auxquels il faut ajouter des otages dont le chef de village de Diallassagou, vivres et bétails emportés, boutiques, greniers et habitations incendiés.
Après avoir dépêchés sans délai une importante délégation ministérielle pour présenter ses condoléances, le gouvernement a fait une déclaration pour condamner ces tueries sauvages et « décrété un deuil national de trois jours à compter du mardi 21 juin 2022, à zéro heure, sur toute l’étendu du territoire national en hommage aux victimes des attaques terroristes perpétrées dans la nuit du 18 juin 2022 dans les localités de Diallassagou, Dianweli, Deguessagou et environs dans le cercle de Bankass ».
Le Diable étant dans les détails, certains internautes sont allés vent debout contre la non-inclusivité du présidentiel qui oublie outrageusement les victimes de la région de Ménaka et de Gao où plus de 700 Maliens ont été massacrés par les montres sanguinaires de l’État islamique du Grand Sahara (EIGS) depuis mars dernier. Le fait que les FAMa patrouillent actuellement dans la zone avec les hommes de Ag Gamou ne peut être une absolution pour le gouvernement qui donne l’impression d’être sélectif dans sa douleur, comme il s’est exhibé dans son communiqué à deux vitesses. Le gouvernement est-il le seul épinglé pour cet oubli fâcheux ? Il semble que la Minusma aussi qui a été avare dans la condamnation des victimes de Ménaka a elle aussi été cravachée pour avoir gardé un silence coupable, au moins partisan. C’est votre Facebookan du jour.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *