Search
dimanche 24 octobre 2021
  • :
  • :

DGCCC: la section syndicale sur ses gardes

Après à l’Accord obtenu avec le Gouvernement sur l’ensemble de ses points de revendication, le 27 juillet 2021, les responsables de la Section syndicale de la Direction Générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCCC) ont tenu ce jeudi 5 août 2021, une Assemblée générale de restitution à leur base, dans les locaux de la DGCCC. Au cours de cette rencontre, ils ont bien accueilli de cet Accord avant de lancer un appel à la mobilisation à la base pour pour la mise en œuvre efficiente du PV de conciliation qui a sanctionné les négociations.

Pour la satisfaction de son cahier de doléances qui comporte 16 points de revendications, la Section syndicale du commerce projetait d’observer une grève de 72 heures allant du 28 au 30 juillet dernier.
A l’issue des négociations avec le Gouvernement, elle a obtenu un accord sur tous les points et a finalement décidé de surseoir à son mot d’ordre de grève.
Toutefois, le secrétaire général, Nouhoum SIDIBE, lance un appel vibrant à la mobilisation à la base jusqu’à l’application effective de tous les points faisant objet de revendication. Il l’a fait hier jeudi 5 juillet, à la faveur d’une assemblée générale pour faire la restitution à la base du contenu du procès-verbal de conciliation établi au terme des négociations.
Le 1er point de ce cahier de doléances concernait la relecture des textes au niveau de la Direction générale du commerce, de la consommation et de la concurrence.
A l’issue des travaux, le gouvernement, selon M. SIDIBE, a donné son accord pour la relecture de ces textes en souffrance qui comportent beaucoup d’insuffisances.
Il s’agit notamment du Code de commerce, notamment le décret n°08-745,1P-RM du 12 décembre 2008 portant institution du contrôle de la qualité, du prix, de la position tarifaire et de la valeur en douane à l’importation avant expédition et du scanning des marchandises de destination et son arrêté d’application.
Il y a également la loi n°2018-033 relative aux pratiques commerciales frauduleuses et l’application de son décret d’application, la loi n°2016-006 du 24 février 2016 portant organisation de la concurrence en République du Mali et son décret d’application, entre autres.
A ce niveau, a-t-il expliqué, une commission sera mise en place pour identifier les insuffisances dans ces textes et procéder à leur relecture.
Selon le secrétaire général de la Section commerce, le 2e point de revendication portait sur le transfert de la gestion du Programme de vérification des importations (PVI) aux services du commerce conformément de l’ordonnance n°2017-013/P-RM portant création de la DGCC.
Malheureusement ce programme, pointe-t-il du doigt, a toujours été géré par le Patronat.
«Nous avons constaté que dans la gestion de ce programme, le Mali a perdu des milliards inutilement. Vu qu’il y a bicéphalisme à la tête du patronat, au lieu de confier sa gestion aux services du commerce, ils ont décidé de la ramener au niveau des finances. Nous ne sommes pas d’accord avec ça, puisque c’est une activité qui relève du commerce. Par conséquent, nous demandons que sa gestion soit confiée aux services du commerce pour que ça soit bien géré et éviter ainsi à l’État de perdre de l’argent inutilement » a-t-il précisé.
Il a rappelé qu’il y a un accord sur tous les 16 points inscrits dans leur cahier de doléances.
Mais, le plus important, selon M. SIDIBE, reste maintenant l’application pour le suivi de laquelle les deux parties sont convenues de mettre en place des commissions au sein desquelles doivent siéger les représentants des syndicats.
« Nous sommes dans l’attente de la mise en place de ces commissions pour voir l’effectivité de ces différents points inscrits dans le PV. En attendant, nous disons à la base de rester mobilisée. Si toutefois les accords obtenus ne sont pas appliqués, nous allons aller en grève » a-t-il poursuivi.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *