Search
lundi 25 janvier 2021
  • :
  • :

District: le roi est mort, vive le roi

Moins de 24 heures après l’emprisonnement d’Adama Sangaré, au nom de la continuité du service public décentralisé, son adjoint s’empresse des pouvoirs. A travers une solidarité à minima, l’élu RPM met en gage la présomption d’innocence, tout en conjuguant Adama au passé. Désormais, il s’engage à respecter tous les engagements pris dans le cadre de la coopération décentralisée et appelle les partenaires à tourner la page pour une nouvelle épopée…

COMMUNIQUE DE PRESSE
La Mairie du District informe l’opinion nationale et internationale que le Maire du District de Bamako, Monsieur Adama SANGARE a été entendu le lundi 21 octobre 2019 par le Procureur de la Commune III, chargé du Pôle économique et financier, où il a passé la nuit.
Le lendemain 22 octobre 2019, il a été présenté à un juge d’instruction qui l’a placé sous mandat de dépôt sur la base d’accusations liées à l’exécution d’un contrat d’éclairage public de Bamako.
Tout en affirmant sa solidarité et son soutien à son maire Monsieur Adama SANGARE, qui jouit de la présomption d’innocence, la Mairie du District assure l’opinion nationale et internationale de la continuité de ses services et de ses projets notamment ceux relatifs à la mobilité, à l’assainissement et à l’embellissement de la ville de Bamako et tous les engagements pris dans le cadre de la coopération décentralisée.
Bamako, le 23 octobre 2019

Le 1er Adjoint
Harimakan Keïta




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *