Search
mardi 11 août 2020
  • :
  • :

Exigence de la démission du Président IBK: la JM5-RFP opte pour la désobéissance civile

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, a rencontré, le dimanche 5 juillet 2020, les responsables du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Cette rencontre qui devrait aboutir à des solutions de sortie de crise, n’a pas produit les résultats escomptés. Pour cause, le chef de l’Etat a renvoyé le M5-RFP à la Majorité présidentielle pour discuter.

Cette décision du Président de la République n’a pas été bien appréciée par la Jeunesse du M5-RFP qui décide désormais de se lancer dans la désobéissance civile.
Dans une déclaration rendue publique, les jeunes du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques déplorent que malgré les différentes sorties pacifiques et démocratiques de l’ensemble des forces vives de la nation ; malgré les différentes médiations nationales et internationales et malgré le compromis fait par l’ensemble des forces vives de la Nation à travers le M5-RFP, au risque de sa propre implosion, Ibrahim Boubacar KEITA et les radicaux de son régime ont répondu par le mépris, voire l’humiliation au peuple malien.
Indignés par la réponse du Président aux responsables du M5-RFP, la Jeunesse du Mouvement du 05 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (JM5-RFP), a décidé de pendre sa responsabilité face à un pouvoir qu’elle juge incompétent, voire irresponsable. Les jeunes se disent engagés à mener ce combat au prix de leur sang et de leur vie pour sauver la patrie.
‘’Nous invitons la JM5-RFP où qu’elle se trouve à user de tous les moyens pour paralyser le pays jusqu’à la démission de M. Ibrahim Boubacar KEITA et l’ensemble de son régime’’, peut-on lire dans leur déclaration.

Par Mariétou GUEYE
(Stagiaire)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *