Search
lundi 10 décembre 2018
  • :
  • :

Faladiè: pavage de la rue du gouverneur

Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, à travers l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ), et la mairie de la commune VI, ont procédé, le vendredi 29 juin, au lancement des travaux du chantier ‘’école de pavage et de dallage de roche’’ de la rue 816 à Faladiè. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA ; en présence du maire de la Commune VI, Boubacar KEITA ; du directeur général de l’APEJ, Aly KEBE ; des responsables des sociétés retenues pour l’exécution des travaux et des notabilités du quartier.

Le maire de la Commune VI du district de Bamako, Boubacar KEITA, a exprimé la satisfaction de la population de Faladiè pour le pavage de la rue du gouverneur qui, selon lui, soulagera les usagers et les populations riveraines.
Les porte-parole des entreprises retenues pour l’exécution des travaux, Mohamed COULIBALY, a affirmé que pour la réalisation des travaux, les caractéristiques géométriques sont : l’aménagement de 800 m de rue qui va de la rue du gouverneur pour prendre fin au niveau de la voie des 30 mètres de Niamakoro ; l’emprise traitée qui fait une largeur de 10 m, dont 7 m de chaussée et 3 m linéaires pour le trottoir, soit 1,5 m de part et d’autre.
Mohamed COULIBALY a expliqué que le schéma d’aménagement des travaux concernera la réalisation d’une chaussée en pavé de roche de 7 m de largeur, la réalisation et la réhabilitation des caniveaux, la plantation d’arbres pour les mesures de protection… Selon lui, les travaux seront exécutés en chantier-école HIMO conformément aux attentes de l’APEJ où la main d’œuvre locale sera utilisée par l’entreprise pour les travaux. Il a précisé que les jeunes retenus seront suivis et formés dans les techniques de réalisation de voies en pavé de roche.
Pour sa part, le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, a félicité la mairie de la commune VI pour avoir fait montre d’un leadership remarquable dans le plaidoyer autour de ce projet d’un coût de 159 065 350 FCFA. Selon lui, la contribution de la mairie s’élève à plus de 7 millions de FCFA, soit 5% du montant total.
Le ministre a noté qu’à travers ces genres d’initiatives, il s’agit pour son département d’améliorer la sécurité des usagers et des riverains de la voie ; de lutter contre la pauvreté, à travers la distribution de revenus à la main-d’œuvre locale. Il a saisi l’occasion pour encourager les élus locaux pour des investissements en infrastructures socioéconomiques utiles, durables et peu coûteux en se basant sur les matériaux et les ressources humaines locales.
« Ce chantier-école va consister à la réalisation de travaux d’aménagement et d’assainissement et permettra de former 200 jeunes aux techniques d’extraction et de taille de pavés ; d’initier 128 jeunes aux techniques de pose, le tout avec des équipements et outils produits par des artisans locaux. Au terme du projet, ce sont 40 jeunes de la Collectivité qui seront formés dans les techniques de pose de pavés, de bordures et de dalles de roche avec une création d’emplois cumulés de plus de 3 840 journées de travail et un délai d’exécution de 4 mois », a affirmé le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle.
Le ministre Ben KATTRA a informé que la promesse du Président Ibrahim Boubacar KEITA de créer 200 000 emplois est largement dépassée, avec à ce jour 252 313, soit 126,2% de taux de réalisation.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *