Search
lundi 1 mars 2021
  • :
  • :

Forum libre: l’excellence primée ce jeudi

Le Forum libre a organisé, hier mardi 14 juin, une conférence de presse au CICB, dans le cadre du lancement de ses activités sur la promotion de la culture de l’excellence. Les conférenciers étaient le président du Forum, Pierre POUDIOUGOU ; le secrétaire général, Amandingué SAGARA, et Mme Sasi Helène BANKA.

Cette conférence de presse se tenait en prélude d’une cérémonie de remise d’attestations aux lauréats que le Forum libre envisage d’organiser le jeudi prochain pour magnifier des Maliens qui se sont fait distinguer, à travers l’excellence dans leurs domaines d’activité.
Dans ses mots introductifs, le secrétaire général, Amandingué SAGARA, a souligné que le Forum libre était un regroupement d’associations créé en 2005 sur l’initiative des hommes et femmes évoluant dans des ONG, GIE et associations. Selon lui, son objectif est de sensibiliser, d’informer et de former les jeunes à la culture démocratique et à la citoyenneté.
L’organisation, dit-il, se veut comme une tribune d’expression et de réflexion regroupant des intellectuels, des leaders d’opinion, des artistes, des syndicalistes, des sportifs et des étudiants qui œuvrent pour la promotion de la bonne gouvernance, la démocratie, la défense des droits de l’homme.
Le secrétaire général a indiqué que leur organisation se propose de participer à toutes les actions communes de développement socio-économique dans notre pays. C’est d’ailleurs dans cette optique que le Forum a organisé plusieurs activités relatives à la sensibilisation sur la participation aux élections, la promotion des candidatures jeunes et féminines et la plantation des arbres, entre autres.
Amadingué SAGARA a souligné que pour célébrer la démocratie et promouvoir la paix, la bonne gouvernance, le patriotisme et l’excellence dans notre pays, le Forum libre avait décidé de nominer les hommes et les femmes qui se sont fait distinguer dans ces différents domaines. Ainsi, les prix de reconnaissance portent les noms des hommes connus au Mali et à travers le monde pour leur amour, pour l’excellence, pour leur combat pour la paix, la bonne gouvernance et leur patriotisme.
Le prix de l’excellence porte le nom du président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, celui du patriotisme porte le nom du Dr Seydou Bandjian KOUYATE. Quant au prix de la paix, il porte le nom d’Alioune Blondin BEYE. En ce qui concerne la bonne gouvernance, elle porte le nom de Dr Daba DIAWARA.
La remise des attestations aux nominés aura lieu ce jeudi 16 juin, au CICB, sous la présidence du président Ibrahim Boubacar KEITA. À la faveur de cette cérémonie, des attestations seront décernées aux lauréats.
Dans sa présentation sur la culture de l’excellence, Mme Sasi Hélène BANKA, a expliqué que l’excellence était le fruit de beaucoup d’années de travail sans relâche avec beaucoup de courage et doit constituer une valeur cardinale partagée par les autres. Selon lui, comme les athlètes, les entreprises doivent cultiver l’excellence pour se démarquer de leurs concurrents et converger vers un développement économique harmonieux. Pour cela, elle a indiqué que l’on devait d’abord connaitre ses forces afin de mieux les exploiter.
Selon le président Pierre POUDIOUGOU, la vision du Forum libre est celle d’un peuple engagé dans la lutte idéologique pacifique ; d’un peuple où les gens rivalisent dans le domaine social, économique et politique et non dans le domaine de bataille cynique ; un peuple de croissance dynamique engendré par le travail qui réduit l’écart entre les riches et les pauvres.
Pour M. POUDIOUGOU, l’organisation porte la vision d’un Mali fort, solidaire, soucieux et envisage de créer les conditions d’une justice sociale et du respect de la dignité en bannissant l’exclusion, le clientélisme, mais en fondant les bases d’une nouvelle citoyenneté.
« Notre vision est celle d’un Mali où la justice retrouve ou conserve la confiance des Maliens. Elle doit être la justice pour tous. Elle ne saurait apparaitre comme l’instrument du pouvoir exécutif d’une force politique ou économique ou de groupe de pression. Notre vision est celle d’une administration en recomposition. L’administration doit être au service de tous et une administration travailleuse, soucieuse de l’avenir du pays et non une administration corrompue et démissionnaire. Elle doit avoir un personnel compétent et dévoué, ponctuel et moins dubitatif. Cette vision doit irriguer l’esprit de tous les travailleurs du secteur public. Notre vision est aussi celle d’une jeunesse réconciliée avec elle-même, une jeunesse qui retrouve sa joie et sa dignité dans les propositions concrètes de résolution de ses préoccupations, car le développement et la stabilité d’un pays passent par la création d’emplois pour les jeunes diplômés ou non-qualifiés et l’encouragement de l’initiative privé… », a indiqué le président du Forum libre, Pierre POUDIOUGOU.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *