Search
jeudi 25 février 2021
  • :
  • :

Futures échéances électorales: le parti Sadi se positionne

En prélude aux futures élections communales, régionales et du district de Bamako, dont les dates sont toujours attendues, le parti Solidarité africaine pour le développement et l’indépendance (SADI) a tenu, samedi dernier, à Niamana, une importante rencontre avec ses élus (maires, adjoints aux maires, conseillers de cercles. Le but étant de partager, de la base au sommet et du sommet à la base, la vision du parti, un exercice noble pour toute formation politique qui ambitionne d’être une véritable incarnation d’un peuple à la quête de ses propres valeurs.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le président du parti, le Dr Oumar Mariko, en présence de plusieurs responsables du bureau politique national, des élus et des inconditionnels du parti SADI.
A l’entame des travaux, le président a fait observer une minute de silence à la mémoire des militants qui ont récemment perdu la vie. La rencontre avait pour thème : « Journée d’échanges du bureau politique avec les élus (maires, adjoints aux maires et conseillers de cercle) du parti SADI ». Il s’agissait, selon le président du parti, de partager la vision du parti avec ces responsables, car chaque militant du parti SADI se doit d’être l’incarnation des idéaux de cette formation politique où il se trouve et à tout moment. Il ne peut en être autrement pour une formation politique qui envisage la conquête et l’exercice du pouvoir, a indiqué Oumar Mariko. Chaque militant du parti SADI, à quel que niveau de responsabilité qu’il soit (comité de gestion de mosquées, de CSCOM, de centre de santé, de gestion scolaire…, se doit de gérer selon les valeurs de ce parti. C’est à travers un tel comportement de tous les jours que SADI pourra relever les défis en lui placés un jour, est convaincu Oumar Mariko. « C’est dans ce sens que se mérite la confiance du peuple », a-t-il martelé. C’est cette incarnation que le parti ambitionne de faire porter par l’ensemble de ses militants, a indiqué le Dr Oumar Mariko qui ne doute point que c’est dans ce sens que se construise un parti fort à même de relever les défis concernant les préoccupations de son peuple.
Malgré quelques départs enregistrés, le président s’est réjoui de la santé de fer du parti qui ne cesse d’enregistrer des arrivées massives de toutes les formations politiques de la place y compris du parti au pouvoir. Toute chose qui augure selon lui, d’un avenir prometteur pour le parti SADI qui est fondé sur des valeurs, contrairement à d’autres formations politiques de la place où l’argent est le seul maître absolu.
Si au départ, le parti SADI a été conçu par quelques personnes, aujourd’hui, cette formation politique a atteint une certaine maturité politique en raison de son enracinement, à travers tout le pays.
« Aujourd’hui le SADI appartient à tous ses militants qui ont leur mot à dire à tous les niveaux de sa gestion », a fait savoir Oumar Mariko. Il a invité les uns et les autres à serrer encore plus les ceintures pour un meilleur repositionnement du parti lors des futures échéances électorales. Quant aux jeux d’alliance, le parti en a besoin et en fera, selon les circonstances, a indiqué le président. Mais ils doivent se faire dans un cadre de concertation au sein du parti. Aussi, chacun bénéficiera-t-il en fonction de son travail sur le terrain, a-t-il soutenu.
Il a été question au cours de ces échanges d’une journée, de l’élaboration d’un plan d’action entre les élus et le bureau politique, des échanges fructueux sur les futures échéances électorales. Aussi, chaque participant a-t-il été mis à contribution pour éclairer les participants sur la situation du parti dans sa commune…).

Par Sidi DAO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *