Search
vendredi 26 février 2021
  • :
  • :

Gouvernance locale: la jeunesse s’engage en CVI

L’Association des jeunes pour le développement de Niamakoro (AJDN) a lancé, le dimanche 5 avril un projet intitulé : ‘’organisation des espaces de concertations et d’échanges des femmes et des jeunes dans les quartiers sur la gouvernance locale et redevable en commune VI du district de Bamako’’. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de l’école privée Horonya de Niamakoro, sous la présidence du président de l’AJDN, Oumar KEITA ; en présence du secrétaire général, Yaya DIAKITE ; de la représentante de l’ONG Jeunesse et développement, GOITA Assitan SAMAKE…

Le lancement a été l’occasion de réunir les autorités coutumières et communales, les regroupements des femmes et des jeunes afin de les informer sur les objectifs du projet et les résultats attendus.

Le président de l’AJDN, Oumar KEITA, a expliqué que la création de leur association répondait à leur volonté de ne plus se limiter aux causeries dans les grins, mais de contribuer au développement du quartier et de la commune. Il a rappelé que l’AJDN avait bénéficié le PAOSCII dans le cadre de l’implication des jeunes et des femmes dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi du PDESC en commune VI du district de Bamako.

L’Association vient de bénéficier d’un projet du Programme d’harmonisation et innovation au bénéfice des initiatives de la société civile d’utilité sociale (HIBISCUS), dont l’intitulé est : « l’organisation des espaces de concertation et d’échanges des femmes et des jeunes dans les quartiers sur la gouvernance locale et redevable en commune VI ».

Dans le cadre de ce projet, un protocole d’accord de subvention a été signé entre l’AJDN, l’ONG Jeunesse et développement et l’administration contractante HIBISCUS avec le financement de l’Union européenne et l’État du Mali. Ce projet permettra d’améliorer la participation des femmes et des jeunes, issus des organisations de basses partenaires, dans le suivi et le contrôle citoyen de la gouvernance des autorités municipales en commune VI. Sa mise en œuvre permettra également d’informer et de sensibiliser les organisations de base de femmes et de jeunes des quartiers sur leurs rôles dans la gouvernance locale redevable. De même, il sera mis en place des stratégies d’organisation et de mobilisation des organisations de base de femmes et de jeunes dans les quartiers pour solliciter les autorités municipales de la commune sur la tenue régulière des restitutions publiques et périodiques.

Le projet ciblera 250 membres provenant des organisations de base de femmes et de jeunes pour l’ensemble des 10 quartiers de la commune, soit 25 personnes par quartier. Comme activité, il sera procédé à la mobilisation et au renforcement des capacités des membres ; la production d’outils d’animation pour les espaces d’échange et d’information ; la tenue de 10 espaces d’échanges et d’informations ; la tenue de deux rencontres de synthèse sur les espaces d’échanges avec les femmes et les jeunes ; l’auto-évaluation du projet et la production d’un document de stratégie.

L’Association des jeunes pour le développement de Niamakoro (AJDN) est une organisation qui a comme objectif général de soutenir toutes les actions de développement économique, social et culturel dans la commune VI. Aussi, l’Association œuvre à organiser des campagnes de sensibilisation sur la vie associative, autour de l’esprit coopératif des organisations des jeunes, la protection de l’environnement ; organiser des activités de mobilisation des ressources auprès des partenaires techniques et financiers ; organiser des ateliers de formation sur la bonne gouvernance et la redevabilité locale ; accompagner les associations partenaires dans la dynamique du renforcement de leur capacité institutionnelle et organisationnelle afin qu’elles jouent pleinement leurs rôles ; informer et sensibiliser les femmes et les jeunes sur leur droit et devoir dans la gestion de la commune.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *