Search
samedi 23 octobre 2021
  • :
  • :

HCIM: pourquoi le président HAIDARA veut démissionner

Le guide spirituel des Ançardine est sur le point de démissionner de son poste de présidence du Haut conseil islamique du Mali(HCIM). Car, il se sent trahir par des membres de son bureau restés de marbre alors qu’il était injurieux, diffamé sur les réseaux sociaux et par des religieux. En outre, le leader a déploré le laxisme des autorités qui ont superbement ignoré ces faits. Ces raisons nous sont évoquées par un membre de l’entourage de l’homme que nous joints hier après-midi au téléphone.

Le guide spirituel des Ançardine lors d’une cérémonie dinatoire tenue le 3 août dernier à sa résidence de Sébénicoro a évoqué sa présidence à la tête du Haut conseil islamique du Mali qu’il dirige depuis le mois d’avril 2019.
A cette occasion, le leader religieux a affirmé être dans une posture de démission.
« Pendant très longtemps, des musulmans voulaient que je sois le président du Haut conseil islamique, mais j’ai catégoriquement renoncé, parce que mon agenda ne me le permet pas. Après quelques temps, à ma plus grande surprise, un bureau a été mis en place avec moi, à la tête », a rappelé Ousmane Chérif HAIDARA.
En plus de son agenda, son inquiétude était aussi la trahison. Face au fait accompli, il dit accepter en prévenant qu’il a toujours sa lettre de démission au cas où il serait dans l’impossibilité de gouverner.
« C’est moi qui injecte de l’argent au Haut et non le contraire. Je ne dois rien Haut conseil islamique. Face à la situation, je ne suis pas loin d’une démission. Je vous le dit honnêtement, je suis sur le point de la démission. Si ça arriverait, ne soyez pas surpris. Par ailleurs que je sois le président du Haut conseil ou pas, je me battrai pour la stabilité, le développement du pays », a-t-il indiqué.
Dans son message, il affirmé être trahi sinon abandonné par certains de ceux qui l’ont poussé à accepter la présidence du Haut conseil islamique du Mali.
En plus en détails, une source proche du Guide nous confesse qu’il a l’intention de démissionner depuis un moment de son poste de présidence.
« A l’interne de l’Ançardine, on était en train de travailler afin qu’il renonce à sa démission », a indiqué notre source tout en avançant des motivations de cette démission.
« Sur les réseaux sociaux, les gens s’attaquent à Ousmane Chérif Madani HAIDARA gratuitement. Et certains religieux ont même organisé des prêches contre lui. En aucun moment, le Haut conseil islamique n’a pris la décision de faire un communiqué pour condamner ces agissements », a-t-elle expliqué.
Et pourtant, dit-il, le Guide a toujours appelé ses fidèles à la retenue.
En outre le silence du bureau du Haut conseil, il déplore aussi le laxisme des autorités qui n’ont pas réagi face aux injures contre lui et sa famille sur les réseaux sociaux.
A cause de ces faits, le Guide ne souhaite plus rester à la tête Haut pour ne pas être soutenu par ses collaborateurs.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *