Search
dimanche 28 février 2021
  • :
  • :

Islam: le dogme

Islam : connaître et pratiquer

Dans un hadith authentique rapporté par Mouslim, l’Ange Jibril demanda au Prophète – PSL – : « Ô Mohammed ! Informe moi de ce qu’est l’Islam. Il répondit : l’Islam, c’est : 

1. « Attester « La Ilaha ill Allah » ». C’està-dire que nul ne mérite d’être adoré sauf Allah. « Et attester que Mohammed est son messager. » Qu’il a été envoyé par Allah pour transmettre Sa religion. 

2. « Accomplir la Prière » En respectant ses conditions, ses piliers avec humilité et concentration. 

3. « S’acquitter de la Zakat » Lorsque la richesse du musulman atteint 85g d’or ou l’équivalent en monnaie, non utilisé pendant une année lunaire, il doit en donner 2,5 % sous forme d’aumône. Pour les autres biens (bétail, cultures, commerce…), le pourcentage varie. 

4. « Jeûner le mois du ramadan » S’interdire de manger, boire, et tout ce qui annule le jeûne, de l’aube au coucher du soleil, avec l’intention d’accomplir cette adoration. 

5. « Effectuer le pèlerinage à La Mecque pour celui qui en a la capacité. » La capacité signifie d’avoir une bonne condition physique, une richesse suffisante pour subvenir à ses propres besoins et aux besoins de ceux qui sont sous sa responsabilité, et d’être en sécurité tout le long du trajet.

Les piliers de la foi 

L’Ange Jibril demanda au Prophète – PSL – : « Ô Mohammed ! Informe-moi de ce qu’est la Foi .Il répondit : La Foi, c’est : 

1. « Croire en Allah » Croire qu’Allah est le Créateur de toute chose, que nul ne mérite d’être adoré sauf Lui, et qu’Il a des Noms et Attributs qui Lui conviennent. Allah Le Très Haut dit : Rien ne Lui ressemble, Il est Celui qui entend tout, qui voit tout Sourate La Concertation – verset 11. 

2. Croire en Ses Anges Ils ont été créés de lumière afin d’obéir strictement aux ordres d’Allah. Nous ne pouvons les voir sous leur véritable forme. 

3. Croire aux Livres révélés Parmi ces livres : la Torah, l’Évangile, les Psaumes, etc. Le Coran regroupe tous les Livres précédents et les abroge. 

4. Croire aux Messagers d’Allah : Adam est le premier Prophète, Noé est le premier Messager et Mohammed est le dernier Prophète et dernier Messager, Paix et Salut sur eux. 

5. Croire au Jour Dernier Le Jour de la Résurrection où les gens seront jugés. 

6. Croire au Destin qu’il soit favorable ou défavorable. Agréer ce qu’Allah nous a prédestiné, tout en s’efforçant de faire tout son possible pour réaliser ce que l’on souhaite. 


Le devoir des vroyantd envers Allah 


1, Pourquoi Allah nous a-t-Il créés ? 

Allah nous a créés pour que nous L’adorions sans rien Lui associer. Allah Le Très Haut dit : Je n’ai créé les Djinns et les Humains que pour qu’ils M’adorent. Sourate Les Vents qui éparpillent (51) – verset 56 

Le Prophète – PSL – a dit : « Le devoir des serviteurs envers Allah est qu’ils L’adorent et qu’ils ne Lui associent rien. » Rapporté par Boukhary et Mouslim. 


2. Qu’est-ce que l’adoration ? 

C’est un terme global qui désigne toute parole ou action qu’Allah aime et agrée : comme les invocations, la prière, la piété, etc. Allah Le Très Haut dit : Dis : Ma prière, mes sacrifices, ma vie, ma mort, tout cela appartient à Allah, Le Seigneur des Univers. Sourate : Les Bestiaux – verset 162. « Mes sacrifices » signifie : les bêtes que j’immole.
Le Prophète – PSL – a dit : « Allah dit : il n’est pas un acte plus apprécié, par lequel mon serviteur se rapproche de Moi, que ce que Je lui ai rendu obligatoire. » Rapporté par Boukhary.

3. Comment adorer Allah ? 

Comme Allah et son Messager nous l’ont ordonné. Allah Le Très Haut dit : Ô vous les croyants ! Obéissez à Allah et obéissez au Messager et n’annulez pas vos oeuvres. Sourate : Mohammed (47) – verset 33 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui fait un acte que nous n’avons pas ordonné, son acte est rejeté. » c’est à dire non accepté par Allah Rapporté par Mouslim 


4. Devons nous adorer Allah entre crainte et espérance ? 

Effectivement, car c’est ainsi qu’Allah l’a ordonné. Allah Le Très Haut dit : 
Et invoquez-Le donc entre crainte et espérance. Sourate : Al-Araf – verset 56 

Le Prophète – PSL – a dit : « Je demande à Allah le Paradis et je cherche protection auprès de Lui contre l’Enfer. » Rapporté par Abû Dâwûd. Ce hadith est authentique. 


5. Qu’est-ce que l’excellence dans l’adoration ? 

L’excellence c’est de savoir qu’Allah nous observe dans notre adoration. Allah Le Très-Haut dit : C’est Celui qui te voit lorsque tu te lèves [pour prier] et observe tes gestes lorsque tu te prosternes. Sourate : Les Poètes (26) – verset 218/219 

Le Prophète – PSL – a dit : « L’excellence est d’adorer Allah comme si tu Le voyais, bien que tu ne puisses pas Le voir, Lui te voit. » Rapporté par Mouslim.

• Quelles sont les différentes adorations ? 

Elles sont très nombreuses, parmi elles : L’invocation, la peur, l’espoir, la confiance, la peur du châtiment, l’espoir de la récompense, le sacrifice, le vœu, le jeûne, la prière, la prosternation, le Tawâf (tourner autour de la Kaaba), le serment, l’application des lois, etc., ainsi que beaucoup d’autres adorations légiférées. 


Le monothéisme et son avantage 

1. Pourquoi Allah nous a-t-il envoyé des Messagers ? 

Afin qu’ils appellent les gens à adorer Allah et rejeter tout associé à Allah. Allah Le Très Haut dit : 
 Nous avons certainement envoyé dans chaque communauté un Messager qui leur disait : Adorez Allah ! Et rejetez le Taghout ! Sourate : Les Abeilles (16) – verset 36. Un « Taghout » est celui qui est adoré et invoqué en dehors d’Allah, et qui approuve cela.
Le Prophète – PSL – a dit : « Les Prophètes sont tous frères d’un même père, leurs mères sont différentes, et leur religion est unique. » Rapporté par Boukhary et Mouslim. 

Que les bases de leur Foi sont uniques, mais leurs législations sont différentes. Ils sont tous en accord dans leur dogme monothéiste, mais il y a des différences dans leurs pratiques religieuses (la façon de pratiquer la prière, les interdits alimentaires, etc.) 


2. Qu’est-ce que l’Unicité dans la Seigneurie (Tawhîd al Rubûbiya)? 

Croire en l’Unicité d’Allah dans ses actes : qu’Il est l’Unique créateur, l’Unique Seigneur de l’univers et Le Seul qui administre cet univers. Allah Le Très Haut dit : 
La louange est à Allah, Seigneur des Univers Sourate : Al-Fatiha (1) – verset 2 

Le Prophète – PSL – a dit : « Ô Allah ! À Toi Seul toute la louange, Tu es le Seigneur des Cieux et de la Terre… » Rapporté par Boukhary et Mouslim.

3. Qu’est-ce que l’Unicité dans l’adoration (Tawhid al Ibâda)? 

Qu’Allah est le Seul qui mérite l’adoration telle que l’invocation, la prière, le sacrifice, le voeu, l’espérance, la peur, l’imploration du secours, la confiance… Allah Le Très Haut dit : Et votre Dieu est un Dieu Unique ! Nulle véritable divinité sauf Lui L’Infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux. Sourate : La Vache (2) – verset 163
Le Prophète – PSL – dit à Mouâdh lorsqu’il l’envoya au Yémen : « Que la première chose à laquelle tu appelles les gens soit d’attester que nul ne mérite d’être adoré sauf Allah » Rapporté par Mouslim. Dans une autre version : « … soit d’adorer Allah sans rien Lui associer. » Rapporté par Boukhary. 


4. Que signifie « La Ilaha illa Allah » ? 

Qu’« Il n’existe pas de véritable adoré en dehors d’Allah ». Allah Le Très Haut dit : Ceci, car Allah est La Vérité, et ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le Faux. Sourate : Le Pèlerinage (22) – verset 62 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui dit ‘‘La Ilaha illa Allah’’ et renie tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, son sang et ses biens sont sacrés. » Rapporté par Mouslim. 


5. Qu’est-ce que l’Unicité dans les Noms et Attributs d’Allah (Tawhid al Asmâ wa al Sifât) ? 

Attribuer véritablement à Allah tout ce qu’Il S’est Lui-même attribué dans Son Livre ou bien par la parole de Son Messager dans les Hadiths authentiques. Sans changement de sens, ni comparaison, ni anthropomorphisme, ni négation, ni ressemblance. Par exemple : l’élévation d’Allah au-dessus du Trône, le fait qu’Allah descend chaque nuit, la Main d’Allah, et autres attributs tels qu’il sied à la perfection d’Allah. Allah Le Très Haut dit : Rien ne Lui ressemble, Il est celui qui entend tout, qui voit tout. Sourate : La Concertation (42) – verset 11 

Le Prophète – PSL – a dit : « Allah descend, chaque nuit, vers le ciel d’ici bas. » Rapporté par Ahmed. Ce hadith est authentique. Allah descend d’une façon qui nous est inconnue et qui ne ressemble aucunement à Ses créatures. 


6. Où est Allah ? 

Allah est au-dessus de Son Trône, au-dessus des sept cieux. Allah Le Très Haut dit : L’Infiniment Miséricordieux s’est élevé au dessus du Trône. Sourate : TâHâ (20) – verset 5 

Le Prophète – PSL – a dit : « Allah a écrit un livre avant de créer la Création… Il se trouve auprès de Lui au-dessus du Trône. » Rapporté par Boukhary. 


7. Allah est-il avec nous ? 

Il est avec nous, Il nous entend et nous voit, et Il sait ce que nous faisons en toute situation. Allah Le Très Haut dit : (Allah) dit : Ne craignez rien ! Je suis avec vous : J’entends et Je vois. Sourate : TâHâ (20) – verset 46 

Le Prophète – PSL – a dit : Certainement Celui que vous invoquez entend tout et est proche de vous, avec vous » Il est avec vous par Sa science, Il vous entend et vous voit Rapporté par Mouslim. 


8. Quel est l’avantage du Monothéisme ? 

Le Monothéisme assure la protection contre le châtiment éternel dans l’au-delà et permet d’être bien guidé ici-bas. Il efface les péchés. Allah Le Très Haut dit : Ceux qui ont cru et n’ont point troublé la pureté de leur Foi par une quelconque injustice. Ceux-là seront en sécurité (dans l’au-delà) et bien guidés [ici-bas]. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 82 

« Injustice » signifie : polythéisme. 

Le Prophète – PSL – a dit : « Le devoir d’Allah [qu’Il s’est imposé à Lui-même] envers Ses serviteurs, c’est qu’Il ne châtiera pas celui qui ne Lui a rien associé » Rapporté par Boukhary et Mouslim.

Quelles sont ces conditions de validité des œuvres ? 

Les conditions pour qu’Allah accepte les œuvres sont au nombre de trois : 

1. Croire en Allah en étant monothéiste. 

Allah dit à propos des mécréants : Nous avons considéré leurs oeuvres et les avons alors réduites en poussière éparpillée. Sourate 25 : Le Discernement (25) – verset 23 

Le Prophète – PSL – a dit : « Dis : J’ai cru en Allah, puis sois constant dans les bonnes oeuvres. » Rapporté par Mouslim. 

Parmi les conditions de la Foi : que celui qui accomplit une oeuvre n’annule pas sa Foi par un acte d’incroyance ou de polythéisme, en vouant une quelconque adoration à autre qu’Allah, tel qu’invoquer les Prophètes ou les morts, ou implorer leur secours. Allah Le Très Haut dit : S’ils associent quoi que ce soit à Allah, leurs oeuvres seront réduites à néant. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 88 

Et il t’a été révélé [Ô Mohammed] ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé [parmi les Prophètes] : « Si tu associes à Allah, tes oeuvres seront réduites à néant et tu seras certainement parmi les perdants. Sourate 39 : Les Groupes verset 65

2. L’exclusivité du culte : 

Vouer ses oeuvres uniquement à Allah, sans ostentation, aussi bien dans les paroles que les actes. Allah Le Très Haut dit : Invoquez donc Allah sincèrement, en Lui vouant un culte exclusif. Sourate Celui qui pardonne (40) verset 14 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui dit ‘‘Lâ ilâha ill Allâh’’ sincèrement, entrera au Paradis. » Authentique, rapporté par El Bazzâr et d’autres.

3. Suivre la voie du Prophète – PSL :
Allah Le Très Haut dit : Ce que vous donne le Messager, prenez-le ! Et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous-en ! Sourate L’Exode (59) verset 7 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui fait un acte que nous n’avons pas ordonné, son acte est rejeté. » C’est à dire non accepté par Allah Rapporté par Mouslim

Le polythéisme majeur
1. Qu’est-ce que le polythéisme majeur ?
C’est de vouer une forme d’adoration à un autre qu’Allah, comme l’invocation, le sacrifice…
Allah Le Très Haut dit : N’invoque pas en dehors d’Allah ce qui ne peut ni te profiter, ni te nuire. Si tu le faisais, tu serais parmi les injustes. Sourate : Yûnus (10) – verset 106. « Injustes » signifie : polythéistes.
Le Prophète – PSL – a dit : « Les plus grands péchés capitaux sont : associer à Allah, désobéir aux parents, porter un faux témoignage. » Rapporté par Mouslim.

2. Quel est le péché le plus grave pour Allah ?
C’est le polythéisme majeur. Allah Le Très Haut dit : Ô mon fils ! N’attribue pas d’associé à Allah, car l’association est vraiment une grande injustice. Sourate : Luqman – verset 13
On demanda au Prophète – PSL – quel était le plus grave péché pour Allah, il répondit : « D’attribuer un égal à Allah alors que c’est Lui qui t’a créé. » Rapporté par Boukhary. « Un égal » signifie : un associé.

3. Le polythéisme existe-t-il dans notre communauté ?
Oui, il existe. Allah Le Très Haut dit : Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en Lui associant d’autres divinités. Sourate : Yûsuf (12) – verset 106
Le Prophète – PSL – a dit : « La Dernière Heure ne surviendra pas jusqu’à ce que des tribus de ma communauté deviennent polythéistes et que les idoles soient de nouveau adorées. » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est authentique.

4. Qu’elle est le statut des invocations faites aux morts ?
Cela fait partie du polythéisme majeur. Allah Le Très Haut dit : Si vous les invoquez, ils n’entendent pas vos invocations, et même s’ils entendaient, ils ne pourraient vous répondre, et le Jour de la Résurrection, ils renieront votre polythéisme. Sourate : Le Créateur (35)
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui meurt en ayant invoqué un associé à Allah, entrera en Enfer. » Rapporté par Boukhary.

5. L’invocation est-elle une adoration ?
Oui. Allah Le Très Haut dit : Votre Seigneur a dit : « Invoquez-Moi, Je vous exaucerai ! Certainement, ceux qui rejettent mon adoration, par orgueil, entreront en Enfer humiliés. » Sourate : Celui qui pardonne (40) – verset 60. « Mon adoration » c’est-à-dire : Mon invocation.
Le Prophète – PSL – a dit : « L’invocation, c’est l’adoration» Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé bon et authentique.

6. Les morts entendent-ils les invocations ?
Non, les morts n’entendent pas les invocations. Allah Le Très Haut dit : Et tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombes. Sourate : Le Créateur (35) – verset 22
Ibn Omar rapporte que le Prophète – PSL – se tenait debout au lieu où les mécréants furent tués lors de la bataille de Badr, et dit : « Avez-vous vu que la promesse de votre Seigneur était vraie ? » Puis il dit : « En ce moment, ils peuvent entendre ce que je dis. »
On prête à notre vénérable mère Aïcha d’avoir dit : Le Prophète – PSL – a plutôt dit : « En ce moment, il savent que ce que je leur disais était la vérité. » Puis elle récita le verset coranique : Certes tu ne peux faire entendre les morts. Sourate Les Fourmis, v.80.
Qatada, l’un des transmetteurs du hadith a dit : Allah les a fait revivre pour qu’ils puissent entendre la parole du Prophète, pour que cela leur soit un reproche, une humiliation, une punition, un malheur et une déception. Rapporté par Boukhary.

Les enseignements tirés du Hadith
Les polythéistes morts n’ont pu entendre que pour une durée déterminée : pour preuve la parole du Prophète – PSL : « En ce moment, ils peuvent entendre ce que je dis. » Ce qui signifie qu’après cela, ils ne pourront plus entendre, car comme l’a dit Qatada : Allah les a fait revivre pour qu’ils puissent entendre la parole du Prophète.-
Notre vénérable mère Aïcha qui a rejeté la version d’Ibn Omar, estime que le Prophète – PSL – n’aurait pas dit « Ils entendent », mais plutôt « Ils savent », en utilisant pour preuve le verset coranique.
Il est possible de concilier les deux versions de la façon suivante : à l’origine, les morts n’entendent pas, comme cela est clairement dit dans le Coran, mais Allah a fait revivre miraculeusement les polythéistes morts afin qu’ils entendent, comme l’a expliqué Qatada.

Les différentes sortes de polythéisme majeur
• Implore-t-on le secours des morts ou des personnes absentes ?
Non, on implore plutôt le secours d’Allah. Allah Le Très Haut dit : Et ceux qui invoquent d’autres qu’Allah, ceux-ci ne peuvent rien créer et c’est eux qui sont créés. Ils sont morts et non vivants et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités. Sourate Les Abeilles (16) verset 20 – 21
Allah Le Très Haut dit : Et lorsque vous imploriez le secours de votre Seigneur et Il vous a alors exaucés. Sourate : Le Butin (8) – verset 9
Le Prophète – PSL – a dit : « Ô Toi le Vivant, L’Absolu ! Par Ta miséricorde, j’implore secours ! » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est jugé bon.

• A-t-on le droit d’implorer l’aide d’un autre qu’Allah ?
Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit : C’est Toi seul que nous adorons, et c’est à Toi seul que nous demandons de l’aide. Sourate : El- Fatiha (1) – verset 5
Le Prophète – PSL – a dit : « Si tu demandes, demande à Allah, et si tu demandes de l’aide, demande-le à Allah. » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est authentique.

• Peut-on demander l’aide des vivants ?
Oui, dans ce dont ils sont capables. Allah Le Très Haut dit : Et entraidez-vous dans la piété et la crainte. Sourate : La Table Servie (5) – verset 2
Le Prophète – PSL – a dit : « Allah aide son serviteur, tant que le serviteur aide son frère. » Rapporté par Mouslim.

• Peut-on faire un veux à un autre qu’Allah ?
Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit : Mon Seigneur ! Je T’ai voué en toute exclusivité l’enfant que je porte en mon ventre, accepte-le donc ! Sourate : La Famille Imrâne (3) – verset 35
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui fait le veux d’obéir à Allah, qu’il le fasse, et celui qui fait le voeu de Lui désobéir, qu’il ne lui désobéisse pas. » Rapporté par Boukhary.

• Peut-on sacrifier pour un autre qu’Allah ?
Non, c’est interdit. Allah Le Très Haut dit : Dis : ma prière, mon sacrifice, ma vie, ma mort, tout cela appartient exclusivement à Allah le Seigneur des Univers. Il n’a nul associé. C’est ainsi qu’il me l’a été ordonné et je suis le premier à me soumettre. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 162 – 163. « Mon sacrifice » c’est-à-dire : les bêtes que j’immole. Allah Le Très Haut dit : Prie donc ton Seigneur et sacrifie pour Lui. Sourate : L’Abondance (108) – verset 2. « Sacrifie pour Lui » signifie : immole des bêtes en offrande à Allah exclusivement.
Le Prophète – PSL – a dit : « Allah maudit celui qui sacrifie pour un autre qu’Allah. » Rapporté par Mouslim.

• Peut-on effectuer le Tawaf autour d’autre chose que la Kaaba ?
Non, on n’effectue le Tawâf qu’autour de la Kaaba. Allah Le Très Haut dit : Qu’ils tournent donc autour de la Maison Antique. Sourate : Le Pèlerinage (22) – verset 29. « La Maison Antique », c’est la Kaaba
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui effectue le Tawâf autour de la Kaaba, puis prie deux Rakaa, aura la récompense de l’affranchissement d’un esclave. » Authentique rapporté par Ibn Majah.

• Comment doit-on juger la sorcellerie ?
La sorcellerie fait partie de l’incroyance. Allah Le Très Haut dit : Mais au contraire, ce sont les diables qui ont mécru, ils apprenaient aux gens la sorcellerie. Sourate : La Vache (2) – verset 102
Le Prophète – PSL – a dit : « Écartez-vous des sept grands périls : l’association, la sorcellerie… » Rapporté par Mouslim.. « Les sept grands périls » : c’est-à-dire : sept choses qui vous feront tomber en Enfer.

• Doit-on croire aux prédictions des devins et des voyants ?
Nous ne devons pas y croire. Allah Le Très Haut dit : Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah. Sourate : Les Fourmis (27) – verset 65
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui se rend chez un devin ou un voyant et croit en sa prédiction, a mécru en ce qui a été révélé à Mohammed. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

• Qui connaît l’Inconnaissable (les événements ignorés du passé, les choses cachées, le futur) ?
Nul ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah. Allah Le Très Haut dit : Et c’est Lui seul qui détient les clefs de l’Inconnaissable, personne ne les connaît sauf Lui. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 59
Le Prophète – PSL – a dit : « Nul ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah. » Rapporté par El Tabarâni, et le hadith est jugé bon.

• Quel est le statut de l’application des lois qui contredisent l’Islam ?
Appliquer les lois qui contredisent l’Islam est un acte d’incroyance, celui qui autorise cela ou croit à la validité de ces lois devient apostat. Allah Le Très Haut dit : Et ceux qui ne gouvernent pas selon les lois d’Allah, ce sont eux les mécréants. Sourate : La Table servie (5) – verset 44
Le Prophète – PSL – a dit : « Tant que vos dirigeants ne gouvernent pas selon le Livre d’Allah, et n’adoptent pas ce qu’Allah a révélé, Allah créera des dissensions parmi eux. » Hadith bon, rapporté par Ibn Majah et d’autres.

• Qui a créé Allah ?
Si le diable suggère cette question à l’un d’entre vous, qu’il cherche protection auprès d’Allah contre ces mauvaises pensées. Allah Le Très Haut dit : Et si jamais le diable t’incite une mauvaise chose, cherche protection auprès d’Allah, c’est Lui qui entend tout, l’Omniscient. Sourate : Les Versets Détaillés (41) – verset 36
Le Prophète – PSL – nous a appris comment contrer la ruse du diable en disant : « J’ai cru en Allah et ses Messagers, Allah est Unique, Allah ne dépend de rien et tout dépend de Lui, Il n’a pas enfanté et Il n’a pas été enfanté, et il n’y a rien qui Lui ressemble. » Puis, il postillonne trois fois sur sa gauche, demande protection contre le diable, et cesse d’y penser. Ainsi, il en sera débarrassé. » Condensé des hadiths rapportés par Boukhary, Mouslim, Ahmed et Abû Dâwûd.
Il est nécessaire d’affirmer qu’Allah est le Créateur et qu’Il n’est pas créé, nous pouvons tenter de faire comprendre ceci par ce qui suit : Le nombre « deux » est toujours précédé du nombre « un », et l’Unique n’est précédé d’aucunes choses, or Allah est Unique et rien ne l’a précédé.
Le Prophète – PSL – a dit : « Ô Allah ! Tu es le Premier : rien ne T’a précédé. » Rapporté par Mouslim.

• Quelle était la croyance des polythéistes préislamiques ?
Ils invoquaient les saints pour se rapprocher d’Allah et leur demandaient d’intercéder en leur faveur. Allah Le Très Haut dit : Ceux qui ont pris en dehors de Lui des protecteurs disent : « Nous les adorons uniquement pour qu’ils nous rapprochent d’Allah ». Sourate : Les Groupes (39) – verset 3. Allah Le Très Haut dit : Et ils adorent en dehors d’Allah ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile, et ils disent que ceux-là seront leurs intercesseurs auprès d’Allah. Sourate : Yûnus (10) – verset 18; Certains musulmans agissent de la sorte en prenant l’exemple des polythéistes.

• Comment renier tout polythéisme ?
On ne peut arriver à cela qu’en reniant les quatre choses suivantes :
1) Attribuer des associés à Allah dans Ses actes
Comme le fait de croire que d’autres que Lui peuvent agir sur l’organisation de l’univers. Alors que même les polythéistes d’avant l’Islam ne croyaient pas à cela. Allah Le Très Haut dit : Et si tu demandes aux polythéistes] : « Qui dirige et organise tout l’Univers ? » Ils diront : « C’est Allah ! » Sourate Yûnus (10) – verset 31

2) Attribuer des associés à Allah dans l’adoration
Comme les invocations aux Prophètes ou aux saints. Allah Le Très Haut dit : Dis : « Je n’invoque que Mon Seigneur et je ne Lui associe rien ». Sourate : Les Djinns (72) – verset 20
Le Prophète – PSL – a dit : « L’invocation, c’est l’adoration » Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé bon authentique

3) Attribuer des associés à Allah dans Ses Attributs
Comme croire que les Prophètes ou les saints connaissent l’Inconnaissable. Allah Le Très Haut dit : Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah Sourate : Les Fourmis (27) – verset 65

4) Attribuer des associés à Allah en le faisant ressembler à Ses créatures
Comme celui qui dit : Je suis obligé d’invoquer Allah par un intermédiaire humain, de la même façon que lorsque je souhaite parler au roi, je dois avoir un intermédiaire. Il a alors fait ressembler le Créateur à l’une de Ses créatures. Allah Le Très Haut dit : Rien ne Lui ressemble. Sourate : La Concertation (42) – verset 11
Pour toutes ces formes de polythéisme le verset suivant s’applique : Si jamais tu associes quoi que ce soit à Allah, tes œuvres seront réduites à néant et tu seras alors du nombre des perdants. Sourate : Les Groupes (39) – verset 65
Mais celui qui se repent sincèrement et renie toutes ces formes de polythéisme sera parmi les monothéistes. Nous demandons à Allah qu’Il fasse de nous des monothéistes et non des polythéistes !

• Quels sont les méfaits du polythéisme majeur ?
Le polythéisme majeur est cause de damnation éternelle en Enfer. Allah Le Très Haut dit : Quiconque associe à Allah d’autres divinités, Allah lui interdit le Paradis, et sa destination- finale sera le Feu. Et pour les injustes, il n’y a pas de secours ! Sourate : La Table servie (5) – verset 72
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui rencontrera son Seigneur en Lui ayant attribué des associés, entrera en Enfer. » Rapporté par Mouslim.

• Les oeuvres sont-elles utiles pour celui qui associe à Allah ?
Non, les œuvres ne sont d’aucunes utilités avec le polythéisme. Allah Le Très Haut dit : Mais s’ils Lui avaient donné des associés, alors toutes leurs œuvres auraient certainement été vaines. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 88
Le Prophète – PSL – a dit : « Allah dit : Parmi tous ceux à qui les gens associent, Je suis Celui qui rejette le plus toute association. Quiconque accomplit une oeuvre dans laquelle il y associe autre que Moi, Je le rejette lui et son association. » Rapporté par Mouslim.

Le polythéisme mineur 

• Qu’est-ce que le polythéisme mineur ? 

Parmi le polythéisme mineur, il y a l’ostentation. 
Que celui qui espère rencontrer son Seigneur fasse donc de bonnes oeuvres et qu’il n’associe rien dans son adoration à Son Seigneur. Sourate : La Caverne (18) – verset 110 

Le Prophète – PSL – a dit : « Ce que je crains le plus pour vous c’est le polythéisme mineur : [qui est] l’ostentation. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique. 

Parmi le polythéisme mineur, il y a aussi le fait de dire : « Si ce n’était grâce à Allah et à untel » ou encore : « Ce qu’Allah et untel veulent. » 

Le Prophète – PSL – a dit : « Ne dites pas ce qu’Allah et untel veulent, mais dites plutôt ce qu’Allah veut, puis ce qu’untel veut. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

• A-t-on le droit de jurer par autre qu’Allah ? 

Non, cela est interdit. Allah Le Très Haut dit : 
Dis : Mais bien sûr ! Par mon Seigneur vous serez ressuscités Sourate : La Grande Perte (64) – verset 7 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui jure par un autre qu’Allah a commis un acte de polythéisme. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique. 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui jure, qu’il jure par Allah ou se taise. » Boukhary et Mouslim. 

Cependant, jurer par les Prophètes et les saints peut être du polythéisme majeur, si la personne est convaincue que celui par qui il jure détient la capacité de lui nuire, ainsi, il a peur de mentir en jurant par lui. Tout en sachant que le polythéisme mineur fait partie des grands péchés, celui qui le commet ne demeurera pas pour autant éternellement en Enfer.

• Peut-on porter des bracelets ou des ficelles pour guérir ? 

Non, nous ne devons pas les porter. Et si Allah fait qu’un malheur te touche, nul ne peut l’ôter sauf Lui Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 17 

Un jour un compagnon du Prophète nommé Houdheïfa vit un homme qui portait un bracelet contre la fièvre. Il le lui arracha de la main puis récita le verset coranique : Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah qu’en Lui associant d’autres divinités. Sourate : Yûsuf (12) – verset 106 

Hadith authentique rapporté par Ibn Abî Hâtim. 


• Peut-on porter des colliers, des perles ou des coquillages ou toute autre chose contre le mauvais oeil ? 

Non. Allah Le Très Haut dit : Et si Allah fait qu’un malheur te touche, nul ne peut l’ôter sauf Lui. Sourate : Les Bestiaux (6) – verset 17 

Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui porte un talisman a commis un acte de polythéisme. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique. 

Le Prophète – PSL – a dit : « Les exorcismes, les talismans et les inscriptions incantatoires sont du polythéisme. » Rapporté par Ahmed et Abû Dâwûd, et le hadith est authentique. 

« Les exorcismes » sont des paroles récitées qui contiennent des termes de polythéisme, comme l’invocation d’autres qu’Allah. 

« Les inscriptions incantatoires » sont écrites par les charlatans pour certaines femmes, elles sont constituées d’une suite de lettres écrites d’une encre spéciale, et renferment des invocations vouées à d’autres qu’Allah.

L’invocation
et l’’intercession

• Quels sont les intermédiaires entre nous et Allah ?
Il y a deux sortes d’intermédiaires : ceux qui sont autorités et ceux qui ne le sont pas.

AUTORISÉS :
Invoquer Allah par l’intermédiaire de Ses Noms et Attributs, par les bonnes actions, ou demander à un homme pieux et vivant d’invoquer Allah pour nous. Allah Le Très Haut dit : Les plus beaux Noms appartiennent à Allah, invoquez-Le donc par Ses Noms. Sourate Al A°raf (7) verset 180. C’est-à-dire : invoquez Allah par l’intermédiaire de Ses plus beaux Noms. Allah Le Très Haut dit : Ô vous les croyants, craignez Allah et cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui. Sourate : La Table servie (5) – verset 35. C’est-à-dire : rapprochez-vous de Lui en Lui obéissant et par l’intermédiaire des oeuvres qu’Il agrées. Le Prophète – PSL – a dit : « Je Te demande par tous les Noms que Tu T’es Toi même attribués. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.
Un Compagnon demanda au Prophète d’être en sa compagnie au Paradis. Le Prophète répondit : « Facilite-moi la tâche en multipliant les prosternations. » Rapporté par Mouslim. C’est à dire : accomplis beaucoup de prières, car c’est un acte pieux.
Dans un Hadith, il est rapporté que trois personnes restèrent prisonnières dans une grotte. Chacun invoqua Allah par l’intermédiaire d’un acte pieux qu’il avait réalisé, Allah débloqua alors l’entrée de la grotte et ils purent sortir. Rapporté par Boukhary.
Il est donc autorisé d’invoquer par l’intermédiaire de l’amour que l’on porte à Allah, au Prophète et aux hommes vertueux, car les aimer constitue un acte pieux.

INTERDITS :
Invoquer Allah par l’intermédiaire des morts ou leur demander des requêtes, comme c’est le cas de nos jours. Ceci fait partie du polythéisme majeur, comme nous l’avons vu plus haut. Allah Le Très Haut dit : N’invoque pas en dehors d’Allah ce qui ne peut ni te profiter, ni te nuire. Si tu le faisais, tu serais parmi les injustes. Sourate : Yûnus (10) – verset 106
Quant au fait d’invoquer Allah par « le rang du Prophète » (Jâh al Nabiy) comme le fait de dire : « Ô Seigneur ! Par le rang de Mohammed, guéris moi ! » Ceci ne repose sur aucune preuve, car les Compagnons ne l’ont pas fait. Omar demanda à El Abbas (l’oncle du Prophète), de son vivant, qu’il invoque Allah (car c’était une période de sécheresse). Mais il n’a pas demandé cela au Prophète – PSL – après sa mort.
Cette invocation peut mener au polythéisme, si la personne croit qu’Allah a besoin de l’intermédiaire d’un homme tel un roi ou un gouvernant. Il a ainsi comparé le Créateur à Sa création. Abû Hanîfa a dit : « Je déteste (j’interdis de) demander à Allah par un autre qu’Allah. » Rapporté par l’auteur de « El Durr El Mukhtâr »

• Doit-on nécessairement invoquer Allah par l’intermédiaire d’une créature ?
Non, ce n’est pas nécessaire. Allah Le Très Haut dit : Quand Mes serviteurs te questionnent à Mon sujet, Je suis tout proche. Sourate La Vache (2) verset 186
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui que vous invoquez entend vraiment tout et est proche de vous, avec vous. » Rapporté par Mouslim.

• Peut-on demander à des personnes vivantes qu’elles invoquent Allah en notre faveur ?
Oui, il est autorisé de demander à des personnes vivantes qu’elles invoquent Allah en notre faveur, mais pas si elles sont mortes. Allah Le Très Haut dit au Prophète – PSL – de son vivant : Et demande pardon pour tes fautes ainsi que pour celles des croyants et des croyantes. Sourate : Mohammed (47) – verset 19. Dans un hadith authentique rapporté par Tirmidhi, un homme aveugle se présenta au Prophète (PSL) et lui dit : « Invoque Allah afin qu’Il me guérisse… »

• De quelle façon le Prophète – PSL – est-il un intermédiaire ?
Son rôle a été de transmettre la révélation. Allah Le Très Haut dit : Ô toi le Messager ! Transmets ce qui est descendu sur toi comme révélation de Ton Seigneur. Sourate : La Table servie (5) – verset 67. Lors de son sermon d’adieu à Arafat, le Prophète – PSL – dit « Ô Allah ! Sois Témoin ! » En réponse à la parole des Compagnons : « Nous attestons que tu as transmis la révélation. » Rapporté par Mouslim.

• À qui demande-t-on l’intercession du Prophète – PSL ?
Nous demandons à Allah qu’Il autorise le Prophète – PSL – d’intercéder pour nous. Allah Le Très Haut dit : Dis : « toute l’intercession appartient exclusivement à Allah ». Sourate : Les Groupes (39) – verset 44. Le Prophète – PSL – enseigna à ses Compagnons les paroles suivantes : « Ô Allah ! Fais que le Prophète intercède en ma faveur. » Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé authentique et bon.
Le Prophète – PSL – a dit : « J’ai conservé mon invocation comme intercession pour ma Communauté le Jour de la Résurrection. Elle sera exaucée, si Allah le veut, pour ceux de ma Communauté qui sont morts sans rien associer à Allah. » Rapporté par Mouslim.

• Peut-on demander à des personnes vivantes d’intercéder ?
Oui, pour ce qui concerne la vie d’ici-bas. Allah dit : Quiconque intercède pour un bien, en recevra une part ; et quiconque intercède pour un mal portera une partie de la responsabilité. Sourate : Les Femmes (4) – verset 85. « Une partie de la responsabilité » signifiant une part de péché. Le Prophète – PSL – a dit : « Intercédez, vous serez récompensés. » Rapporté par Abû Dâwûd, et le hadith est authentique.

• Doit-on exagérer dans l’éloge du Prophète – PSL ?
Non, nous ne devons pas ajouter, ni exagérer dans son éloge. Allah Le Très Haut dit : Dis : « Je ne suis qu’un être humain comme vous à qui il a été révélé que votre Dieu est un Dieu Unique. » Sourate : La Caverne (18) – verset 110. Le Prophète – PSL – a dit : « N’exagérez pas dans mon éloge comme l’ont fait les chrétiens avec Issa Ibn Maryam (Jésus fils de Marie), car je ne suis qu’un adorateur, dites (en parlant de moi) : c’est l’Adorateur d’Allah et Son Messager. » Rapporté par Boukhary.

• Quelle est la première chose créée ?
La première créature parmi les humains est Adam – PSL, et la première chose créée est la Plume. Allah Le Très Haut dit : Lorsque Ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer un humain à partir d’argile. » Sourate: Sâd (38) – verset 71. Le Prophète – PSL – a dit : « Vous êtes tous des fils d’Adam et Adam fut créé de terre. » Rapporté par El Bazzâr, et El Albâni l’a jugé authentique. Le Prophète – PSL – a dit : « La première chose qu’Allah a créée, c’est la Plume. » Rapporté par Abû Dâwûd et Tirmidhi qui a jugé ce hadith authentique et bon.

Le coran
et les hadiths

• Pourquoi Allah a-t-Il fait descendre le Coran ?
Allah a fait descendre le Coran pour que nous l’appliquions. Allah Le Très Haut dit : Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur. Sourate Al A°raf (7) – verset 3
Le Prophète – PSL – a dit : « Lisez le Coran, appliquez ce qu’il contient, mais n’en faites pas un moyen de subsistance… » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

• Quel est le statut de l’application des hadiths authentiques ?
C’est une obligation d’appliquer les hadiths authentiques. Allah Le Très Haut dit : Ce que vous donne le Messager, prenez-le ! Et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous-en ! Sourate : L’Exode (59) – verset 7. Le Prophète – PSL – a dit : « Attachez-vous à ma Sunna et celle des Califes bien guidés. Accrochez-vous à elle. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

• Peut-on se contenter du Coran sans les hadiths ?
Non, on ne peut se contenter d’appliquer le Coran sans tenir compte des hadiths. Allah Le Très Haut dit : Nous avons fait descendre sur toi le Rappel (le Coran) pour que tu exposes clairement aux gens (avec ta sunna) ce que Nous avons fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent. Sourate Les Abeilles (16) – verset 44. Le Prophète – PSL – a dit : « Certes, j’ai reçu le Coran et son égal avec. » Rapporté par Abû Dâwûd, et le hadith est authentique. «Son égal » c’est la Sunna.

• Doit-on donner priorité à une parole devant celle d’Allah et de Son Messager ?
Non, nous ne donnons priorité à aucune parole devant celle d’Allah et de Son Messager. Allah Le Très Haut dit : Ô vous les croyants ! Ne devancez pas Allah et Son Messager (dans vos initiatives et vos décisions). Sourate Les Appartements (49) – verset 1. Le Prophète – PSL – a dit : « Pas d’obéissance à quiconque dans la désobéissance à Allah. L’obéissance n’a lieu que dans le bien. » Boukhary et Mouslim. Ibn Abbas dit : « Je les vois courir à leur perte, je dis : le Prophète a dit, et eux disent : Abû Bakr et Omar ont dit ! » Rapporté par Ahmed, et Ahmed Châkir a jugé le hadith authentique.

• Que faire lorsque nous divergeons dans une question religieuse ?
Nous revenons au Coran et à la Sunna authentique. Allah Le Très Haut dit : Et si vous divergez dans quoi que ce soit, alors revenez à Allah et au Messager, si vous croyez vraiment en Allah et au Dernier Jour. Ceci est bien mieux et d’interprétation meilleure Sourate Les Femmes (4) verset 59. Le Prophète – PSL – a dit : « Je vous ai laissé deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous y cramponnerez : Le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager. » Rapporté par Mâlik, et El Albâni a jugé ce hadith authentique.

• Comment aimer Allah et Son Messager ?
Nous aimons Allah et Son Messager (PSL) en leur obéissant et suivant leurs ordres. Allah Le Très Haut dit : Dis : Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés. Et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux Sourate La Famille °Imrâne (3) – verset 31. Le Prophète – PSL – a dit : « Nul n’aura la Foi complète tant qu’il ne m’aimera pas plus que son père, son fils, et tous les gens réunis. » Boukhary et Mouslim.

• Doit-on abandonner les actes et compter sur le destin ?
Non, il ne faut pas abandonner les actes. Allah Le Très Haut dit : Quant à celui qui donne (pour Allah) et Le craint, et déclare véridique la meilleure récompense, Nous lui faciliterons la voie la plus aisée. Sourate La Nuit (92) – verset 5 à 7 Le Prophète – PSL – a dit : « Œuvrez ! Car on facilitera à chacun la voie pour laquelle il a été créé. » Boukhary et Mouslim.
Le Prophète – PSL – a dit : « Le croyant fort est meilleur et plus aimé auprès d’Allah que le croyant faible, et dans chacun d’entre eux il y a un bien. Sois attentif à tout ce qui t’est utile et demande l’aide d’Allah, mais ne baisse pas les bras. Si un malheur te touche, ne dis pas : Ah ! Si j’avais fait ceci ou cela, mais dis plutôt : C’est Allah qui m’a prédestiné cela et ce qu’Il a voulu est arrivé. Car l’emploi de « si » par regret ouvre les portes aux oeuvres du diable. » Rapporté par Mouslim.

Les enseignements tirés du Hadith
Le croyant aimé d’Allah est le croyant fort qui agit, est attentif à tout ce qui lui est utile, et ne demande que l’aide d’Allah. Il utilise tous les moyens licites possibles. Si après cela, il lui arrive une chose qui lui déplaît, il n’a aucun regret, mais au contraire il agrée ce qu’Allah lui a prédestiné.
Allah Le Très Haut dit : Il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors que c’est un bien pour vous, et il se peut que vous aimiez une chose alors que c’est un mal pour vous. Seul Allah sait, alors que vous, vous ne savez pas. Sourate La Vache (2) – verset 216

L’INNOVATION
• Qu’est-ce que l’innovation dans la religion ?
L’innovation religieuse est tout acte qui ne repose pas sur une preuve légale. Allah Le Très Haut dit, en reniant les innovations des polythéistes : Ou bien ont-ils donc des associés (à Allah) qui leur auraient prescrit des lois religieuses qu’Allah n’a jamais autorisées ? Sourate La Concertation (42) – verset 21
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui innove dans notre religion ce qui n’en fait pas partie, son acte est rejeté. » [C’est à dire non accepté par Allah] Rapporté par Boukhary et Mouslim.

• Existe-t-il de bonnes innovations dans la religion (bida hasana) ?
Non, dans la religion il n’y a pas de bonnes innovations. Allah Le Très Haut dit : Aujourd’hui J’ai parachevé pour vous votre religion, accompli sur vous Mon bienfait et J’agrée pour vous l’Islam comme religion. Sourate La Table servie (5) – verset 3. Le Prophète – PSL – a dit : « Prenez garde aux choses nouvelles dans la religion ! Car toutes choses nouvelles dans la religion sont une innovation, et toute innovation est un égarement et tout égarement mène en Enfer. » Rapporté par Al Nassaï et d’autres, et le hadith est authentique.

1. L’innovation qui exclut de l’Islam
Telle que l’invocation des morts ou des personnes absentes, par exemple : « J’implore ton Secours ! Ô Seydina (saint) Untel ! »

2. L’innovation interdite
Telle que l’invocation d’Allah par l’intermédiaire des morts, la prière en direction des tombes ou construire par dessus.

3. L’innovation détestable
Telle que prier El Dhur après la prière du Vendredi, ou bien élever la voix en priant sur le Prophète après l’appel à la Prière. Quant aux questions relatives à notre vie matérielle, telles que les inventions technologiques et autres, elles ne font pas partie des innovations dans la religion, car le Prophète – PSL – a dit : « C’est vous qui connaissez le mieux vos affaires de la vie courante. » Rapporté par Mouslim.

• Y a-t-il de bons usages (sunna hassanah) en Islam ?
Oui, il y a de bons usages qui ont une origine en Islam, tels que l’aumône.
Le Prophète – PSL – a dit : « Celui qui montre la voie vers un bon usage dans l’Islam, il en aura la récompense, ainsi que celles de tous ceux qui l’appliqueront après lui, sans que cela ne diminue leurs propres récompenses. » Rapporté par Mouslim.

Sélectionné par Mohamed D. Diawara




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *