Search
mercredi 24 février 2021
  • :
  • :

Le SAM suspend la grève illimitée des magistrats

Sur la base des accords engageant, d’une part l’Etat à satisfaire, sans délai, les revendications d’ordre institutionnel et d’étendre immédiatement aux magistrats le bénéfice du décret N°0837/ P-RM du 10 novembre 2014, à travers un décret spécial plus avantageux, et d’autre part à satisfaire dans un bref délai les revendications à incidence financière en fonction de la situation macro économique du pays, en vue d’un rehaussement des montants négociés.
Le SAM se félicite d’avoir pris part aux négociations qui ont abouti à ce résultat à travers des représentants hautement qualifiés, ayant plénitude de l’engager en toute responsabilité ;
La mesure de suspension sollicitée, à ce stade, par le Gouvernement, en vue de la poursuite des négociations dans un cadre plus fécond, loin de porter préjudice aux intérêts des magistrats, va plutôt dans le sens de l’apaisement souhaité par les membres de la Commission des Bons Offices, les médiateurs, les facilitateurs, le barreau, les défenseurs des droits de l’Homme, le Groupement des leaders religieux, les autorités traditionnelles, l’ensemble des composantes de la nation et la société civile tout entière.
La suspension ne pouvant être un obstacle à la poursuite des actions syndicales, le Comité Directeur se réservant le droit de reconduire la grève sans autre préavis, en cas de non respect par le Gouvernement de ses engagements pris dans le cadre légal de la Commission de Conciliation et sous l’égide de la Commission des bons offices.
Par conséquent, le Comité Directeur du SAM mis en place par l’Assemblée Générale Ordinaire du 26 Décembre 2015, suspend son mot d’ordre de grève à compter de ce jour vendredi 03 février 2017, pour permettre aux négociations de se poursuivre dans un cadre approprié et plus serein.
Le Président du Comité Directeur du SAM invite tous les militantes et militants à reprendre le travail le lundi 06 Février 2017, sur toute l’étendue du territoire national.
Il encourage les chefs de juridiction et de parquet à prendre toute initiative de nature à soulager la longue attente des populations, consécutive à l’accumulation des demandes du fait de la grève ;
Le Comité Directeur du SAM :
– Salue et apprécie l’engagement du Président de la République dont les ambitions pour une justice performante, forte et crédible sont sans équivoques. Lui réitère ses vifs remerciements et ses sincères vœux de prompt rétablissement ;
– Exprime sa gratitude et sa reconnaissance aux membres de la Commission des bons offices, aux médiateurs, et à tous ceux qui se sont impliqués à titre personnel et anonyme pour l’intérêt du pays et de la Magistrature ;
– Exhorte tous les collègues et les militants à la base qui ont fait confiance au Comité Directeur jusqu’ici, à rester mobilisés, engagés et sereins ;
– Renouvelle sa confiance aux membres du Comité Directeur qui ont siégé au sein de la Commission de Conciliation et qui ont été à la hauteur de la mission, à eux, confiée ;
– Invite les militants du SAM à la responsabilité et à la vigilance.
Bamako le 03 février 2017
Le président du Comité Directeur
Cheick Mohamed Chérif Koné




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *