Search
dimanche 7 mars 2021
  • :
  • :

Législatives: des violences dans plusieurs localités

La Mission d’observation électorale de la Synergie a déployé à l’occasion des législatives de 2020, un effectif de 83 Observateurs à long terme (OLT) et 1 145 Observateurs à -Court Terme (OCT) dans les 55 circonscriptions électorales du Mali. Des différents communiqués rendus publics au cours de cette journée électorale, la synergie a fait plusieurs constats allant de l’ouverture tardive des certains bureaux de vote, à l’empêchement du vote dans plusieurs localités du pays, en passant par le faible taux de participation à l’absence de kits de prévention COVID-19 dans certains centres de vote dans la matinée.

Dans l’ensemble, les bureaux de vote observés par la Synergie ont ouvert à l’heure. Cependant, quelques cas de retard ont été signalés : 93,3% des bureaux ont ouvert à 8h, 5,2% entre 8h et 8h15mn, 1,5% entre 8h15 et 8h30.

Par exemple, à Bankoni, Commune I du district de Bamako, au groupe scolaire État civil, sur 28 BV, 16 ont ouvert entre 8 et 9 heures.

Concernant la disponibilité et le fonctionnement du matériel technique

Le matériel était au complet dans 97,2% des bureaux de vote.

Cependant, au groupe scolaire de Banankabougou, le matériel qui était incomplet au démarrage a été mis en place par la suite.

À Banikane (cercle de Niafunké), le matériel n’était pas en place jusqu’à 9h30.

Cependant, au groupe scolaire de Niaréla, la Synergie a noté l’absence des présidents de BV à hauteur de 80% qui ont été remplacés par les assesseurs les plus âgés.

Concernant le Dispositif d’hygiène, la Synergie a noté l’absence de kits de prévention COVID19 au Groupe scolaire de Yirimadio. Sur l’ensemble des BV de Bamako, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Kayes et Koulikoro, la Synergie a constaté : protections individuelles des agents (87%) ; désinfectants dans les bureaux de vote : (2%). Affichage des mesures de protection devant les bureaux : 0%. Distance d’un mètre (26%) ; désinfectants BV (13%) ; lavage des mains à l’entrée et à la sortie (92%).

Des incidents majeurs

À la mi-journée, la Synergie a relevé dans les bureaux couverts par ses observateurs des incidents et dysfonctionnements dans plusieurs centres de vote.

Par exemple, indique l’un des communiqués de la synergie, on n’a pas voté dans la commune de Saréyamou (cercle de Diré), les villages de Kalengué et Rabedjé (commune de Soboundou), dans la commune de Banikane (cercle de Niafunké) et les communes de Hamza Coma et de Séréré (cercle de Gourma Rharous).

Le chef du village de Kalengué (cercle de Niafunké) et le président du bureau de vote de la localité ont été enlevés.

L’accès a été refusé à 3 Observateurs du POCIM au centre de vote Kidal 1 : B.V 036, B.V 40 Aghabo, B.V 021 Kidal.

Dans la région de Mopti, on n’a pas voté dans plusieurs villages et hameaux de Bankass.

En plus de ces cas relevés dans la matinée, il convient de noter les incidents et dysfonctionnements suivants signalés en début d’après-midi : les électeurs des villages de Ndiogué, Goundam-Touskel et Babdengo dans la commune de Soboundou Niafunké) ont été empêchés de voter par des groupes armés.

Un camion a sauté sur une mine à N’gorkou (Niafunké) faisant 9 morts, dont le père d’une observatrice, de la Synergie.

Un cas d’achat de conscience à Yirimadio centre de vote 759 logements, on n’a pas voté au village de Ngomi dans la Commune de Socoura (Mopti) pour des raisons d’ordre sécuritaire.

Dans la commune de Ouatagouna Ansongo), on pas pu voter à cause de l’insécurité.

Par ailleurs, un observateur de la COCEM a été enlevé, en compagnie d’autres agents électoraux, à Ménaka.

Accessibilité des Centres de vote aux personnes vivant avec un handicap :

La Synergie a constaté que 78% des Centres sont relativement accessibles aux personnes vivant avec un handicap

À quelques encablures de la fin des opérations de vote, le taux moyen de participation était estimé à 17,2% sur l’ensemble des bureaux couverts par les observateurs de la synergie.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *