Search
lundi 19 avril 2021
  • :
  • :

Mots pour maux: « j’ai le cœur en miette ce soir, mes sœurs et moi avons le cœur brisé

Sous ce post de Inna Modja ,l’actionnaire principale de la Clinique Pasteur nous a montré que celle-ci est fidèlement à son image.

Elle parle d’investissement ,de milliards dit-elle ,elle nous parle avec condescendance, avec un tel manque de sensibilité, d’humilité et d’humanité, et nous ,nous parlons de notre chère maman, notre confidente, notre Baobab, qui a cruellement manqué d’oxygène pendant toute une nuit et une matinée alors qu’elle était en détresse respiratoire, pour la simple raison que le ballon d’oxygène(qu’on nous a quand même facturé après son décès et qu’on a refusé de payer bien évidemment)était troué et même après le signalement d’un membre de la famille, le médecin est venu constaté mais a pris tout son temps (au minimum 2h) car il était trop occupé à discuter avec des personnes de la Minusma.
Leur manque d’éthique et de moralité déontologique me donne la nausée et je vous épargne la façon dont ils présentent le corps à la famille, des images qui vous restent dans la tête à vie.
Nous ne comprenons pas cette posture à priori type « Marchand des Malades et de la Détresse des parents »
Inutile d’indexer le système sanitaire public, qui est victime du « parasitage »de la clinique pasteur , à cause du conflit d’intérêt des mêmes « excellents médecins » qui sont à demi fonctionnaires dans le public et très privé et commercial chez Pasteur .
Sont ils complices des pratiques administratives illicites ?
Merci de lancer un questionnaire indépendant au lieu de vous sentir au dessus de la critique citoyenne des « clients »en deuil, qui ont la possibilité et ont eu l expérience ailleurs et donc savent mieux que vous que « comparaison n’est pas raison »,et lancent une alerte citoyenne que vous récusez immédiatement sans chercher à comprendre le cas.
Comprenez que nous ne sommes pas seuls,il y a beaucoup d’autres cas.
C est un deuil infini pour le bon sens et le monde entier .
Tout ce que DIEU fait est bon,et quand l’heure de la fin est arrivée,personne n’y peut rien ,nous nous en remettons à notre SEIGNEUR et nous essayons tant bien que mal d’avancer malgré la douleur,et vous ,vous arrivez comme une fleur pour remuer le couteau dans la plaie.
Pour ceux qui pensent que nous sommes en colère,détrompez vous,nous avons dépassé cette étape,nous avons accepté la volonté de DIEU par contre nous refusons qu’on nous prenne pour poule aux œufs d’or même pour une déclaration de décès
Wa Salam »
Mariah BOCOUM: (Tatou solidarité)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *