Search
mercredi 20 novembre 2019
  • :
  • :

Nuit de la mode africaine: le Nigérien Alphadi parrain de la 3e édition

La 3e édition de la nuit de la mode africaine s’est tenue le week-end dernier à Bamako. C’était sous le parrainage du styliste mondial, le Nigérien Alphadi, dont la présence a donné une saveur l’événement.

La nuit a aussi enregistré la présence de la princesse burundaise, Esther KAMATARI première Top model noire en Europe. Comme marraine de cette 3e édition, les organisateurs ont choisi la diva Babani KONE, qui a aussi rehaussé cet évènement par sa présence

Organisée par l’agence de communication ‘’A.A. Events’’ cette soirée avait pour objectif de rehausser le niveau du savoir-faire des jeunes stylistes africains, mais surtout de monter aux autres pays que le Mali n’est pas une zone rouge de l’insécurité.

Plusieurs jeunes stylistes maliens, ivoiriens, sénégalais, congolais ont étalé leur savoir-faire. Ceux-ci ont été encouragés et félicités par des personnalités présentes. Ces œuvres pures africaines font ressortir le génie créateur de l’Africain. La qualité de cette nuit de la mode africaine a également été rehaussée par la présence des plus hautes autorités, à travers le cabinet de la première dame du Mali, Mme Keita Aminata Maiga et du ministère de la Culture.

Pour le parrain Alphadi, cette nuit était une bonne occasion d’exposer au public le savoir-faire des jeunes créateurs africains.

« La mode est une entreprise qui crée de l’emploi. Elle contribue aussi à asseoir la paix dans un pays en guerre. Nous souhaitons que tout Africain, qui vit au Mali, puisse se sentir à l’aise. Parce que le Mali est un grand pays, qui saura toujours se relever » a-t-il rassuré.

Quant à la Burundaise, la Princesse Esther KAMATARI, elle s’est d’abord réjouie de l’invitation qui a été faite à son honneur. Avant d’ajouter que le Mali est sa joie de vivre. Elle a aussi fait savoir à l’assistance qu’elle a une grande passion et une forte admiration pour notre pays.

« Chaque fois que je viens au Mali, je découvre cette chaleur humaine qui fait la caractéristique du Malien », a-t-elle dit, avant d’ajouter qu’elle était là pour transmettre à la génération montante, la beauté africaine. « La mode est un vecteur économique important. L’identité d’un styliste, c’est sa créativité » dira la Princesse KAMATARI. Elle a à cet effet invité les Africains à récupérer leur richesse, qui est la mode et la créativité. « Nous sommes là pour vous accompagner à construire l’avenir de l’Afrique », a-t-elle rassuré à la crème montante.

Initiative de la jeune dame Mme Dioh Fatoumata Diadié Sangho, la nuit de la mode africaine est une soirée, à travers laquelle les stylistes et les mannequins africains exposent au public leur savoir-faire. Mme Dioh, à travers son agence de communication « A.A.Events » se bat corps et âme pour faire sortir de l’ombre les jeunes créateurs africains, dont les talents peuvent dépasser un jour les frontières.

Par CHRISTELLE KONE

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *