Search
dimanche 28 février 2021
  • :
  • :

Opération spéciale « Ramadan » à l’Hôpital du Point ‘’G’’: l’ONG Farouk offre 350 repas chauds aux malades

Après le lancement de sa campagne de distribution des vivres aux personnes démunis, le lundi 13 juin dernier, relative au mois de Ramadan, l’ONG Al Farouk, en partenariat avec la Direction régionale du Développement social du District de Bamako, a offert, mercredi dernier dans l’après-midi, 350 repas chauds et de la boisson aux malades et accompagnateurs de l’hôpital du Point.

Présidée par la directrice régionale du Développement social du District de Bamako, Mme GOITA Assitan Dédé DOUCOURE, la cérémonie de distribution s’est déroulée en présence du directeur du Service social de l’hôpital du Point G, Alassane DEMBELE ; du chef Section assistance sociale de l’ONG Al Farouk, Mohamed DIAKITE. Et de plusieurs malades et accompagnateurs de tous les services de l’hôpital du Point G.
Selon le Représentant de l’ONG Al Farouk, il est de coutume que pendant le mois de Ramadan l’ONG Al Farouk organise des opérations de distribution de vivres aux populations démunies, notamment dans les mosquées et autres lieux publics.
Cette année, a soutenu M DIAKITE, les responsables se sont rendus-compte qu’au niveau des hôpitaux, particulièrement au Point G, ils sont très nombreux les malades et accompagnateurs qui viennent de très loin. Ainsi, durant le mois de Ramadan, ces derniers peuvent avoir des problèmes de repas pour rompre leur jeûne, indiquent-ils. D’où, l’idée de cette opération de distribution de repas chauds et de la boisson dans des hôpitaux du District de Bamako pour les malades et leurs accompagnateurs de l’ONG.
« Les dons, au niveau de l’hôpital du Point ‘’G’’, sont estimés à 250 000 FCFA. Toutefois, sur l’ensemble du territoire national, le budget de l’opération de distribution de repas chauds du Ramadan se chiffre à 200 millions de FCFA », a précisé M DIAKITE.
Pour sa part, le directeur du Service social de l’hôpital du Point ‘’G’’, Alassane DEMBELE, a, au nom de la direction et de tout le personnel de l’Hôpital, vivement remercié tous les généreux donateurs pour le geste. Il a indiqué que c’était la première fois pour l’hôpital du P ‘’G’’ de recevoir des dons, en ce mois béni de Ramadan.
M DEMBELE a profité de l’occasion pour demander aux personnes de bonne volonté de penser aux malades de l’hôpital du Point ‘’G’’, en leur faisant des dons de ce genre pendant le moins de Ramadan, notamment aux pensionnaires de la Psychiatrie dont certains sont dans le dénuement total.
Par ailleurs, a-t-il révélé, les bénéficiaires sont les malades de tous les services du Point ‘’G’’ et les accompagnateurs. Et la sélection des bénéficiaires a été faite par les Majors de différents services en collaboration avec le service social de l’hôpital.
Pour la directrice régionale du Développement social, ce geste est un appui aux populations démunies de Bamako. En effet, c’est en collaboration avec le service social de l’hôpital que la Direction régionale du Développement social assiste à cette opération.
Selon Mme GOITA, l’objectif est de manifester l’élan de solidarité à l’endroit des couches défavorisées à qui il faut venir en aide, tous les jours et particulièrement en ce mois béni de Ramadan.
Aussi, a-t-elle fait savoir, il s’agit de donner un sens au concept de partage, une vertu cardinale et millénaire de notre société.
Par ailleurs, a précisé la directrice régionale, l’opération a porté sur la distribution de 350 kits (plats), constitués de viande, de pain et de la boisson, entièrement financés, préparés et transportés sur les lieux par l’ONG Al Farouk.
La directrice régionale du Développement social, au nom du directeur national du Développement social, a félicité l’ONG Al Farouk, qu’elle assiste dans cette opération, qui concerne, dans le District de Bamako, 5 hôpitaux, notamment le Point G, Gabriel TOURE, l’Hôpital Mère-Enfant, etc.
En dehors de ces activités, Mme GOITA a rappelé que durant ce mois de Ramadan, la direction régionale du Développement social du District de Bamako a assisté 600 personnes, samedi dernier, grâce à la Première dame, Mme KEITAT Aminata MAIGA, à travers la distribution du sucre et de l’argent comme prix de viande et de transport des bénéficiaires.
Les actions de solidarité continuent durant tout le mois, au cours duquel, il est prévu d’assister au moins 1000 personnes démunies dans chaque commune du District de Bamako.
Dans la même dynamique, elle a fait savoir que le Service social dans les communes du District de Bamako, avec l’appui des directions nationale et régionale, assiste au quotidien des personnes démunies.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *