Search
vendredi 26 février 2021
  • :
  • :

Paris: ce que IBK a fait à sa sortie de l’hôpital

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, après avoir quitté lundi l’hôpital militaire Percy où il avait subi la semaine dernière une intervention chirur-gicale, a adressé un message de reconnaissance et de re-merciements à son peuple avant de rendre un dernier hom-mage, avec son homologue français, aux trois soldats tués dans notre pays, le 12 avril dernier.

Dès lundi où son état de santé était annoncé comme sa-tisfaisant, selon son entourage, le Président IBK a adressé ce même lundi un message de condoléances à Sa Majesté Impériale AKIHITO, Empereur du Japon suite au tremblement de terre, survenu au Japon le 15 avril 2O16, qui a fait de nombreuses victimes ainsi que d’importants dégâts matériels dans l’archipel nippon.
En cette douloureuse circonstance, le Président IBK a exprimé, hier mercredi, à Sa Majesté AKIHITO, au gouver-nement et au peuple japonais ainsi qu’aux familles des victimes, sa profonde compassion et ses condoléances les plus attristées. Aussi, s’est-il s’incliné devant la mé-moire des disparus et à souhaiter prompt rétablissement aux blessés.
Toujours dans la matinée d’hier mercredi, le Président IBK a pris part, aux côtés du Président français, Fran-çois Hollande, à la cérémonie d’hommage à la mémoire des trois soldats français tués, le mardi 12 avril dernier, dans une attaque terroriste au nord de notre pays.
Pour rappel, le 12 avril dernier, une attaque terroriste avait été perpétrée lâchement contre la force française Barkhane près de la ville de Tessalit. L’un des véhi-cules d’un convoi de l’armée française avait sauté sur une mine, faisant un mort (le soldat Mickaël Poo-Sing) et deux blessés parmi les occupants.
Les deux soldats français ainsi blessés lors de l’explosion de la mine, le maréchal-des-logis Damien Noblet et le brigadier Michael Chauwin, tous appartenant du 511e Régiment du Train d’Auxonne sont décédés des suites de leurs blessures.
C’est à ces soldats morts pour la cause de notre patrie que le président François Hollande et son homologue, Ibrahim Boubacar Keita ont rendu hier un dernier hommage à Paris.
Mais déjà, après avoir été libéré lundi par son médecin, Luiz Mac Bright, le Président IBK s’est rendu mardi à l’ambassade du Mali à Paris où il a d’ailleurs fait sa première apparition publique, après son opération, à travers un message à la nation diffusé sur les antennes de l’ORTM.
Dans son message, il a vivement remercié tous les Ma-liens pour la solidarité, les vœux de santé et de bon retour formulés en son endroit.

Par Sidi Dao




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *