Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Présidentielle 2018: le mouvement Taré-Taré rassure le président IBK

La Maison de la femme de Sabalibougou a abrité, samedi dernier, le lancement des activités du Mouvement ‘’Taré-taré’’ pour la réélection du Président IBK. La rencontre était animée par Djigui SIDIBE, Président dudit mouvement, en présence de Amadoun BARRY, secrétaire général, de Mme Mariam DAGAMAISSA, secrétaire chargée de l’administration du mouvement et du jeune chroniqueur Abdoul NIANG de la radio DAMBE.

Informer et sensibiliser l’opinion nationale sur les acquis du bilan du régime en place, tel était l’objectif de cette rencontre qui a enregistré la présence de certains mouvements qui militent en faveur de la réélection du président IBK, dont le mouvement «IBK-Kanu».
Créé depuis 2015, le Mouvement ‘’Taré-Taré’’ est une Coalition de 47 associations et groupements.
M. SIDIBE, à dans l’entame de son allocution, a expliqué que Taré-taré est l’expression de l’annonce d’une bonne nouvelle. «La venue du Président IBK est un véritable bonheur pour le Mali. Donc une bonne nouvelle» a-t-il expliqué. Selon lui, ce mouvement n’est pas créé pour juste réélire le Président IBK. « Nous travaillons dans l’ombre, depuis la création de cette coalition. La preuve, ce sont les jeunes de «Taré-taré». Nous suivons de près les actions du Président IBK. Nous les notions, nous en faisions des documents pour que restent toutes les bonnes actions de ce grand homme d’État. La preuve, le bilan du Président IBK qui circule dans le pays aujourd’hui est notre œuvre. Et nous continuons à collecter même en ce moment pour dire aux populations que tout ce qui se dit n’est que propagande de certaines personnes qui sont prêtes à tout pour accéder au pouvoir», a-t-il dit. Il a, à cet effet, cité quelques exploits du régime IBK. «Le président est le seul qui a pu faire taire les armes entre les fils du pays après plus de 50 ans de crise. Le Président IBK a aussi les compétences nécessaires pour faire du Mali une puissance économique en Afrique. La preuve, le Mali est classé 3e puissance économique dans la zone UEMOA, 6e dans la zone CEDEAO, 1ére puissance cotonnière en Afrique de l’Ouest… Et tout ceci, malgré la crise sécuritaire» a-t-il dit, avant d’insister que le Président IBK est le seul qui peut opérer de nouvelles réformes de manière à assurer un développement économique durable seul gage du bien-être tous les Maliens. M. BARRY a, quant à lui, rassuré que la présidentielle se fera sur toute l’étendue du territoire national. «Nous sommes en train de travailler avec les populations pour les sensibiliser. En réalité, ces incidents entre populations ne sont que manipulation de certains pour dire que ça ne va pas au Mali, alors que ce n’est pas vrai. Si l’élection se faisait aujourd’hui, ils ne vont pas gagner. Donc il faut créer une situation chaotique. Nous étions avec le gouverneur de Mopti et nous travaillons étroitement pour dégager des voies et stratégies de gestion de crise. L’élection se fera dans le Centre surtout dans la région de Mopti. Je vous l’assure» a-t-il dit.
Mme DAGAMAISSA a, dans son allocution, invité les femmes à se procurer de leur carte d’électeur. Elle a d’ailleurs informé les participants que le Mouvement «Taré-taré» aidera chaque citoyen à avoir à carte d’électeur. «Depuis le début de la distribution des cartes d’électeur, nous sommes à pied d’œuvre pour que chacun ait son doucement de vote. Nous avons des équipes dans les quartiers de Bamako et dans toutes les régions du Mali. Donc notre mission est patriotique en plus de notre soutien au Président IBK. Le Président IBK est un patriote et nous travaillons dans ce sens» a-t-elle assuré.
Pour terminer, les responsables du mouvement ont appelé les populations à voter massivement pour élire le Président IBK.

Par Christelle KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *