Search
vendredi 26 février 2021
  • :
  • :

Publication assistée par ordinaire: dix agents de la DIRPA outillés

Le chef d’Etat-major général adjoint des armées du Mali, le Colonel-major Daoud Aly MOHAMMEDINE, a présidé ce vendredi 16 octobre 2020, la cérémonie de clôture de la session de formation de dix agents de la Direction de l’Information et des Relations Publiques (DIRPA) sur la Publication assistée par ordinaire (PAO) dans les locaux de ladite structure. L’événement qui a été marqué la remise d’attestations aux stagiaires, s’était déroulé en présence du Directeur de la DIRPA, le Colonel-major Diarran KONE, et de certains de ses adjoints ; des stagiaires, du représentant de l’ONG OXADEL, Mamadou Talata MAIGA, Consultant.

«Former un homme, c’est l’affranchir ». C’est fort de cette conviction que le DIRPA a initié une session de formation sur la Publication assistée par ordinaire (PAO) de 10 agents de son personnel.
Dans son mot de bienvenue, le Colonel-major Diarran KONE a souligné qu’il ne fait aucun doute que cette formation apporte une plus-value au service qu’il dirige. La DIRPA, a-t-il dit, dans le souci d’être à hauteur de souhait croit en la formation comme un moyen sûr de renforcer les capacités humaines et techniques de ses agents. Pour lui, l’image, la bonne image des FAMa passe par une performance de la communication opérationnelle.
A travers ces initiatives, il s’agit pour la DIRPA de défendre une image, de protéger l’outil de défense nationale (les FAMa).
Avant de terminer, il a tenu à remercier l’état-major général des armées pour sa vision et son soutien. «Nous nous engageons, en tant que votre soutien nous est assuré, à mobiliser les populations maliennes derrière leur armée pour le succès des opérations», a-t-il promis.
A la suite de ce dernier, le porte-parole des stagiaires, l’adjudant Dramane DEMBELE, a tenue à remercier les responsables de la DIRPA pour cette initiative. Durant une semaine, a-t-il dit, les stagiaires se sont familiarisés avec des outils informatiques qui sont de nos jours indispensables en matière de communication. Cette formation, a-t-il fait savoir, a porté sur des thématiques telles les genres journalistiques ; la hiérarchie de l’information ; la mise en page ; le chemin de fer.
«Cette formation nous permettra sans aucun doute de mieux relever les défis de la communication», a-t-il déclaré.
Selon son représentant, le Chef d’état-major général des armées a inscrit en bon rang de sa vision et de ses priorités la protection et l’autonomisation des unités.
Pour le Colonel-major Daoud Aly MOHAMMEDINE, cette formation cette formation contribuera à augmenter la visibilité et la lisibilité des opérations, bref, à protéger les FAMa contre les multiples attaques, notamment dans les réseaux sociaux.
Il est un fait, dit-il, que la communication est désormais au cœur des opérations. «Mieux formés, les personnels de la DIRPA assureront mieux leur mission de protection de l’image positive des FAMa ; mais aussi et surtout leur rôle d’éveil de conscience nationale face au phénomène du terrorisme contre lequel toute victoire véritable doit s’imaginer en termes de communication», a-t-il dit. Avant d’ajouter que la DIRPA est véritablement sur le bon chemin d’être la vitrine de l’armée.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *