Search
samedi 6 mars 2021
  • :
  • :

Situation socio-politique du Mali: les recettes de l’Imam

Face à la situation désastreuse du pays et à l’impasse qui se profile, l’Imam Mahmoud DICKO qui s’était volontairement retiré dans sa mosquée après la chute du Président IBK, est sorti hier de son confinement.
Dans un manifeste diffusé dans la presse ce vendredi 05 février 2021, l’Imam Mahmoud DICKO se dit ‘’inquiet de la situation actuelle du pays’’. Il recommande la refondation d’un Mali nouveau. Il prône également le dialogue et la restauration de la confiance entre les communautés.
Dans son manifeste aux relents de méa-culpa l’Imam lance un appel à l’union pour ‘’sauver le pays’’. L’Imam Mahmoud DICKO qui dit s’être trompé une nouvelle fois indique dans le document qu’il n’a ni agenda caché, ni ambition personnelle ou intérêt partisan. Il affirme être juste inquiet du ‘’feu’’ qui embrase des villes et campagnes du pays.
Pour le renouveau du pays qu’il prône avec le concours et le dialogue de tous les fils du pays, l’Imam Mahmoud DICKO fait des propositions qui sont pour lui autant d’engagements :
– Premier engagement :
Il s’engage, librement, à se rendre partout où il peut être utile, là où nos citoyens se sentent abandonnés.
– Deuxième engagement :
Il s’engage à favoriser le dialogue entre tous pour nous réconcilier.
– Troisième (3e) engagement :
Il s’engage à bâtir les passerelles d’échanges entre les acteurs civiles et armés, pour remettre au cœur des préoccupations, le vivre ensemble et la confiance entre les communautés.
– Quatrième (4e) engagement :
Il s’engage à aller à la rencontre de nos frères et sœurs pour porter la paix dans toutes les régions en fédérant toutes les énergies confessionnelles.
– Cinquième (5e) engagement :
Il s’engage à soutenir toute initiative en faveur du développement, en faveur de notre jeunesse.
– Sixième (6e) engagement :
Il s’engage à contribuer à la construction d’un nouveau pacte républicain entre tous les acteurs maliens.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *