Search
dimanche 7 mars 2021
  • :
  • :

Soutien aux orphelins, veuves et déplacés: la BMS fait dons d’une valeur de 35 millions

Pour la quatrième fois consécutive, la Banque malienne de solidarité (BMS-SA) a offert des vivres et non-vivres aux familles des militaires tombés sur le champ de l’honneur, aux déplacés de guerre du centre et du nord et aux pensionnaires de la pouponnière. La valeur monétaire de cette importante donation s’élève à 35 millions de francs CFA.

La cérémonie présidée par le chef de cabinet du ministre de la Promotion de la femme, Daniel Coulibaly, a eu lieu, dans la cour du siège de l’institution financière, en présence du directeur général de la BMS-SA, M. Alioun Coulibaly. On y notait également la présence des bénéficiaires, notamment le Capitaine Cheickna Coulibali, du service social des armées ; Abou Sow de Tabital Pulaku et Mamadou Togo de l’association Guina Dogon.

Cette journée de communion et de partage dénommée « BMS Ka DÔN », qui est à sa quatrième édition, s’inscrit dans le cadre de la solidarité et de la reconnaissance que ‘’nous devons à ceux qui en ont le plus besoin’’, a martelé le DG de la BMS.

« Au-delà du geste symbolique, objet de la présente cérémonie destinée à soutenir les familles éprouvées et la pouponnière, nous voulons que cette journée soit d’abord et avant tout considérée comme journée de recueillement et d’humilité placée sous le signe de l’honneur et de l’entraide », a-t-il souligné.

Selon M. Alioun Coulibaly, le geste s’inscrit dans la volonté de la BMS en tant qu’entreprise citoyenne, d’être ‘’en première ligne pour aider les plus fragiles. C’est à ce titre qu’en cette veille du mois de ramadan, nous sommes, une fois de plus, honorés de vous remettre, à vous représentants des différents bénéficiaires, ces dons en vivres et denrées alimentaires d’une valeur totale de 35 millions de francs CFA’’.

Ainsi, pour les veuves et orphelins des militaires tombés sur le théâtre des opérations militaires, les dons se composent de 10 tonnes de sucre, soit 200 sacs de 50 kg ; 20 tonnes de riz, soit 400 sacs de 50 kg ; 200 cartons de 20 litres d’huile pour une valeur totale de 15 millions de francs CFA.

Quant aux produits destinés à la pouponnière, ils sont alimentaires : lait, céréale, sucre, huile, eau minérale, etc. ; produits d’entretien : savon liquide, savon en poudre, eau de javel, couche. La valeur de ces dons est estimée à 7 millions de francs CFA plus un chèque de 3 millions, soit un total de 10 millions.

Pour les déplacés peulh et Dogon : le don est composé de 10 tonnes de riz, soit 200 sacs de 50 kg ; 10 tonnes de mil, soit 200 sacs de 50 kg et 100 cartons de pâtes alimentaires ; 10 cartons de 20 litres d’huile ; 100 cartons de savon et 100 moustiquaires pour une valeur de 10 millions de francs CFA.

« Ce geste à caractère humanitaire n’a pas vocation ni à sécher les larmes des bénéficiaires ni à atténuer leur détresse : il se veut un symbole, celui de la fraternité et de la solidarité d’une banque citoyenne et solidaire. Pour paraphrase Mme Simone VEIL, parlant d’humanité « la solidarité est un vernis fragile ; mais ce vernis existe » », a déclaré le DG de la BMS-SA.

Le capitaine Coulibaly de la direction du service social des armées et les autres intervenants, au nom des bénéficiaires, ont salué le geste de solidarité de la banque en ce début du mois de ramadan, avant de promettre une gestion rationnelle des dons.

Par Sidi DAO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *