Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

Troisième symposium de bio-informatique: Data sciences et COVID-19 à la loupe

Le troisième symposium de bio-informatique du Centre africain d’excellence en bio-informatique (ACE-B) sur la thématique ‘’Les Data Sciences et la crise du Covid-19’’ a débuté, ce lundi 6 juin, à la Faculté de médecine et d’odontostomatologie. C’était en présence du directeur du Centre africain d’excellence en bio-informatique, le Pr Mamadou WELE; du doyen de la Faculté de médecine et d’odontostomatologie, le Pr Seydou DOUMBIA. Aussi,  plusieurs spécialistes et étudiants ont participé en ligne.

Selon le directeur du Centre africain d’excellence en bio-informatique, le Pr Mamadou WELE, ce troisième symposium de bio-informatique sera suivi de cinq jours d’atelier de formation à l’intention des étudiants et des jeunes enseignants maliens et d’autres pays à travers le monde. Il a justifié le choix de la thématique portant sur le COVID-19 en soulignant que cette maladie a impacté le monde entier ces deux dernières années.

« Il s’agit de voir comment trouver les moyens à utiliser dans le domaine de l’informatique afin de mieux maîtriser cette maladie depuis la biologie du virus en passant par l’épidémiologie et le traitement », a expliqué le Pr WELE.

Aux dires du Pr Mamadou WELE, le Centre a pour rôle la formation et la recherche.

Selon lui, le Centre est à la fin de sa quatrième cohorte de recrutement pour les Masters avec une trentaine d’étudiants formés.

Comme difficultés, le directeur du Centre a indiqué que le projet est financé que par des partenaires étrangers. Aussi, il a souligné l’exiguïté des locaux alors que les ambitions s’agrandissent davantage. Pour pallier à cela, le Pr WELE a lancé un appel aux autorités pour la construction d’un nouveau Centre qui répond aux besoins.

En effet, le Centre africain d’excellence en Bio-informatique (ACE-B) est une structure de l’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (USTTB), inaugurée en 2015 grâce à la collaboration fructueuse avec les Nationaux Institutes of Health (NIH) des USA.

Le Centre a pour mission de former et d’apporter une expertise en Bio-informatique et en Science des données au Mali et en Afrique. Son objectif est d’améliorer l’accès aux outils, à la formation et au conseil en Bio-informatique et en sciences des données pour la recherche scientifique.

L’objectif du présent symposium est de renforcer les capacités d’analyses en science des données des étudiants africains pour le développement de l’Afrique de demain; initié à l’utilisation de la réalité virtuelle; orienter les choix de formation en Science des données des étudiants et renforcer les compétences d’analyse dans R.

Le public cible est composé d’étudiants intéressés par la science des données ainsi que des jeunes chercheurs en début de carrière d’étudiants diplômés dans les domaines de recherche en Data Sciences.

À travers cet atelier de cinq jours, il s’agit d’initier les participants à l’utilisation des Casques de réalité virtuelle ; renforcer leur capacité à l’analyse des données avec R ; promouvoir la Bio-informatique et les Sciences des données et favoriser un réseautage entre les acteurs de la Science des données.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *